Au pays d'Ori

24 février 2017

Typhon manga #118

GwendolineGwendoline, tome 2 de Yoko Hanabusa, Isan Manga
Gwendoline est retournée au Japon sous les menaces de la duchesse de Wibbury. Les années ont passé, mais Gwendoline ignore que son père est très malade, elle va pourtant tenter de remporter un concours hippique avec à la clé un voyage en Angleterre. Malheureusement c'était sans compter l'horrible Mary qui va tout faire pour qu'elle échoue.
Ce tome s'éloigne énormément de la version animée, je l'ai malheureusement trouvé un peu long, notamment les passages consacrés aux courses hippiques, il y a de nombreux personnages absents de l'anime, mais du coup, l'intrigue part un peu dans tous les sens.

51SFK455CuLMix, tome 8 de Mitsuru Adachi, Tonkam
L'équipe de Meisei qui remporte petit à petit tous les matchs commence à se faire remarquer, tout le monde espère revivre le miracle d'il y a trente ans. Les frères Tachibana sont confiant et bientôt ils vont devoir affronter un ennemi du passé.
J'ai trouvé ce tome vraiment nostalgique, j'ai encore scruté chaque case pour voir si je n'apercevais pas Minami ou Tachan (mais en vain snif!), le passé des frères Uesugi est évoqué à demi-mots.




Couv_294232Plum un amour de chat, tome 12 de Hoshino Natsumi, Soleil Manga
Dans ce tome, Plum et Flocon découvrent une technique imparable pour obtenir des croquettes, Flocon est accusée de vol, Plum va découvrir le voleur de la bibliothèque et les joies de la table chauffante...
Encore un tome tout mignon pour les amoureux des chats. A chaque tome, je me dis que je vais finir par me laisser, mais c'est tellement agréable de lire ces histoires de chats que je continue.

 


Tsubasa-World-ChronicleTsubasa World chronicle, tome 3 de Clamp, Pika
Shaolan a enfin pénétré dans l'Utaki du Niraikanai, mais pour sauver les âmes des personnes bloquées dans ce monde en train de s'écrouler, il doit affronter la personne qu'il n'aurait jamais voulu affronter, l'autre Shaolan.
Les CLAMP commencent à me lasser, cette histoire vraiment très compliquée, n'est pas très intéressante, car on se perd dans les explications boiteuses. Il reste les dessins magnifiques heureusement!

 



Let-s-get-married  4-
Let's get married!, tome 3 et 4 de Izumi Miyaono, Kazé manga
La relation d'Asuka et Ryu devient de plus en plus sérieuse malgré leurs différents sur le mariage, cependant le charmant Kamiya tourne autour d'Asuka et va même jusqu'à la demander en mariage, quant à Ryu, l'ex petite-amie qui l'a fait haïr le mariage est de retour! Leur relation survivra-t-elle?
Toujours aussi fan de ce manga plus adulte que ceux que j'ai l'habitude de lire, l'auteur se pose de vraies questions sur le mariage, et je suis amoureuse de Ryu!


18 février 2017

Republique of coffee

Republique of coffee est un coffee shop qui sert aussi un repas le midi, l'adresse est vraiment sympa avec une déco parfaitement instagrammable, c'est d'ailleurs sur Instagram que j'a découvert cette adresse.
2017-02-07 16

2017-02-07 16

2017-02-07 15

2017-02-07 15

Au menu le midi, on trouve des Veggie Bowls, nous avons testé avec un oeuf frit poché, c'était délicieux (15€) et des tacos que j'ai très envie de retourner tester.
DSC08591

Et pour le dessert, on a goûté les cookies (2,50€) et le crumble (4€).
2017-02-07 15

C'est simple, bon et à un prix correct.

Republique of coffee
2 bd Saint Martin
75010 Paris

Posté par Orichan à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 février 2017

Fifty shades darker

284981Cinquante nuances plus sombres de James Foley
Suite des aventures de Christian Gret et Anastasia Steele au cinéma, je me suis précipitée dès le premier jour dans mon cinéma et l'ambiance de la salle était vraiment géniale! Et pour éviter tout de suite le débat, oui, je suis fan de Fifty shades et le premier film fait patie de mes films romantiques chouchou, n'en déplaise à ceux qui trouvent de bon ton de dénigrer cette franchise qui n'a jamais prétendu viser plus haut que ce qu'elle est.
Dans ce second film, Christian a mis de l'eau dans son vin et il est enfin prêt à changer pour retrouver Anastasia, cette dernière va retomber dans ses bras, mais cette fois il n'y aura plus de règles.
J'ai vraiment pris plaisir à retrouver les deux héros de la saga sous les traits de Jamie Dornan (mais qu'il est beau, qu'il est beau!) et Dakota Jonhson (je trouve cette actrice vraiment drôle et pétillante quand elle joue à l'écran), même si l'intrigue de ce second opus me plait moins que le premier, en effet si l'histoire d'amour occupe toujours le premier plan, le rythme est plus plan plan forcément. Pour les aficionados de la saga, il est à noter que l'intrigue du livre est respectée, ils ont juste omis la relation amoureuse entre la soeur de Christian et le frère de Kate, les passages avec Jake Hyde sont vraiment réussis, même si l'acteur est tellement beau gosse qu'on a du mal à imaginer qu'il puisse incarner un harceleur (pas besoin de harceler pour avoir la fille qu'il souhaite un simple sourire et c'est réglé!), l'histoire de l'ancienne soumise de Christian m'a moins intéressée que les passages avec Mrs Robinson qui était incroyables, vraiment une bonne idée de prendre Kim Basinger pour le rôle!
J'ai été très déçue par un passage néanmoins, celui où Christian fait une crise de panique en pensant qu'Ana va le quitter, Jamie Dornan (désolée handsome!) joue vraiment mal les scènes d'intenses émotion, c'est dommage!
Il y a de nombreux passages assez drôles dans ce second opus, notamment le passage de la demande en mariage, le sexe est présent, ça reste toujours très soft, plus soft que le premier même!
J'ai adoré le film, mais globalement, je trouve qu'il manquait un peu de magie, en tout cas il donne moins des papillons dans le coeur que le premier.
Vivement le 3!

14 février 2017

Joyeuse Saint valentin

HAPPY VALENTINE'S DAY!

Macaron coeur Ladurée, il est trop mignon, mais le fourrage au gingembre... comment dire... beurk!
DSC08545

Coeurs framboise de chez Picard.
DSC08566

Posté par Orichan à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2017

Miss Kale

J'ai testé un nouveau restaurant végétarien, j'ai nommé Miss Kale avec sa déco tout en bois, en pierre et en verdure.
DSC08556

DSC08550

DSC08555

La carte propose des salades, des plats chauds, mais surtout des Buddha Bowl, ces bols végétarien délicieux. J'ai pour ma part testé le Soba bowl (12€), avec des sobas donc, des pois chiche, des carottes, de spatates douces, un vrai régal, on a l'impression qu'on aura faim à la fin du repas, et bien pas tout!
DSC08552

Et pour le dessert, je n'ai pas pu résister à un Acai bowl (6€), cette espèce de purée d'acia violette qui est terriblement délicieuse!
DSC08553

Bref, j'ai adoré cette adresse et je compte bien y retourner. Malheureusement, c'est fermé le week-end.

Miss Kale
104 rue Réaumur
75002 Paris

Posté par Orichan à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 février 2017

Quatre soeurs

BettinaQuatre soeurs, tome 3, Bettina de Malika Ferdjoukh et Cati Baur, Rue de Sèvres
Dans ce troisième tome de l'adaptation du roman Quatre soeurs en BD, les soeurs Verdelaine, pour améliorer leurs finances, ont décidé de louer la chambre des parents dans la tour de la Vil'Hervé, mais les candidats qui se présentent sont toujours un peu spéciaux, jusqu'à ce que Tancrède pointe le bout de son nez. Le nouveau mystérieux locataire mène des expériences étranges dans sa chambre, s'amuse avec les cousins venus passer les vacances et va surtout faire chavirer le coeur de Charlie.
Toujours un plaisir de retrouver le quotidien de ces quatre soeurs, surtout avec l'arrivée du beau Tancrède, malheureusement, ce tome est aussi très triste avec la maladie de Muguette, l'amie d'Hortense. On a le coeur gros, mais on referme le tome, le sourire aux lèvres, bouleversé par l'émotion. J'adore toujours autant le dessin de Cati Baur et ses trouvailles de mise en page, notamment avec le passage des changements de lits.
Vite, vite la suite!

Posté par Orichan à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 février 2017

Paradis Marguerite

Croisé sur IG, je suis allée tester ce restaurant végétarien, j'ai nommé Paradis Marguerite, charmée par la jolie décoration du lieu. Il y a du jaune et des plantes partout, ça donne la pêche.
DSC08528

DSC08529

DSC08531

DSC08532

Au menu, on trouve des salades, des galettes feuilletées et pour notre part, nous avons testé les Cosmesti Bowls, des assiettes avec que des choses healthy dedans! On a donc choisi le Appuie sur le champignon (14€) avec des champignons, du houmous de betterave et le Cereal Killer (15€) avec du blé et une niçoise de légume, le tout arrosé d'un jus orange sanguine et fleur d'oranger (6,50€). Sur le moment, nous avons trouvé les assiettes vraiment petites, mais finalement nous ne sommes pas restées sur notre faim, c'est bon et sain.
DSC08530

DSC08534

DSC08535

DSC08536

La carte des desserts est, par contre, très limitée par temps froid, il y a beaucoup de glaces notamment la glaces au yaourt sans lait animal délicieuses . Nous avons opté pour le fondant au chocolat sans gluten, pour ma part,je me moque de la présence du gluten, et du coup je n'ai pas trouvé extraordinaire cette pâtisserie, le café gourmand était beaucoup plus intéressant.
DSC08539

J'ai apprécié l'adresse, le service était sympa, les produits bons, mais comme toujours avec les adresses végétariennes, je trouve les prix bien trop élevés par rapport à ce qui est proposé. Du coup, je ne sais pas si je retesterai l'adresse.

Paradis Marguerite
29 Quai des Grands Augustins
75006 Paris

Posté par Orichan à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2017

Lumière

9782700250930FSLumière, le voyage de Svetlana de Carole Trébor, Rageot
Sur son lit de mort, la mère adoptive de Svetlana lui enjoint de retrouver ses parents russes qui vivaient à Saint-Pétersbourg, grâce au carnet de cette dernière qui contient des indications précieuses, Svetlana se rend donc à la cour de Catherine II car nous sommes au XVIIIème siècle, mais de nombreux obstacles vont parsemer son voyage. Heureusement, elle recevra l'aide d'un petit cosaque et d'étranges personnages bien mystérieux.
J'ai beaucoup aimé l'atmoshère hivernale et russe de ce roman, on découvre la vie à Saint-Pétersbourg au XVIIIème siècle, l'importance des philosophes des Lumières, en France, mais aussi jusqu'à la cour de Catherine II. Le roman possède donc un côté historique réussi qui se superpose à une histoire fantastique qui repose sur les légendes russes, c'est bien amenés et intéressant. Malheureusement, le roman n'est pas exempt de défauts, j'ai trouvé certains événements vraiment inutiles, on se demande par exemple, à quoi servent les personnages du père de Svetlana et de Guy qui disparaissent très vite de l'intrigue, de même que l'amour naissant de l'héroïne pour un personnage vraiment déagréable qui apparaît comme un cheveu dans la soupe. Dans l'ensemble, j'avoue avoir eu bien du mal avec l'héroïne qui a souvent des réactions pour le moins surprenantes (non, non, je n'ai pas eu envie de la gifler, ahem!).
C'est un roman clairement destiné aux plus jeunes pour le coup, très agréable à lire au creux de l'hiver.

Posté par Orichan à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 février 2017

"Another day of sun"

169386La la land de Damien Chazelle
Je l'attendais depuis tellement longtemps ce film de Ryan, il est sorti, tout le monde s'est mis à l'encenser, et j'ai commencé à douter, et si, moi, je n'accrochais pas? et si je passais à côté? Parce qu'il faut quand même savoir que je déteste les films comédies musicales, j'adore aller au théâtre voir une comédie musicale, mais je déteste ce genre en film.
Alors quand je suis entrée dans la salle, j'ai croisé fort les doigts pour que la magie soit au rendez-vous, vous savez l'étincelle qui s'allume dans votre coeur et qui vous fait dire, c'est LE film!
Le film s'est ouvert sur une image rétro, "Cinémascope" à l'ancienne s'est écrit sur l'écran, et j'ai reconnu les autoroutes de LA, et puis là, une femme est sortie de sa voiture et s'est mise à chanter et à danser, et à la fin de cette intro magique, j'ai applaudi doucement pour moi et je me suis dit qu'il fallait que l'histoire d'amour du film soit aussi belle et que si c'était le cas, ce serait LE film.
La la land c'est donc l'histoire d'amour de Seb qui veut monter un club de jazz et de Mia qui rêve de devenir comédienne, au début, ils se détestent et puis ils tombent amoureux, mais ils vont peu à peu oublier leurs rêves et leur histoire va se déliter. Le film aurait pu (du?) s'arrêter là peut-être parce que dans la vie, on ne réalise que rarement ses rêves, pourtant eux, à la fin, ils vont y arriver, mais en perdant quelque chose à la place car La la land, ce n'est pas une comédie romantique, c'est une histoire d'amour triste, même si honnêtement ce même sujet est traité de manière beaucoup plus poignante dans Blue Valentine avec toujours Ryan, mais la réussite de La la land, c'est que pendant deux heures, on passe par toutes les émotions, on rit devant les chamailleries des deux héros, on a le coeur qui palpite quand leur amour éclot et on sèche ses larmes quand tout tourne de travers.
Emma Stone est rayonnante, je veux toutes ses robes, Ryan, c'est Ryan quoi! Le film pétille de couleurs, de musiques, de scènes magiques, l'envolée de la planétarium est la plus belle scène d'amour vue depuis longtemps!
Un oscar pour La la Land!

Posté par Orichan à 20:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 février 2017

Double Faute

Double-fauteDouble faute d'Isabelle Pandazopoulos, Scripto / Gallimard
Ulysse et Ludovic sont deux champions du tennis, leur père a placé tous ses espoirs en eux, mais Ulysse a raccroché car il ne supportait plus la pression, la concurrence avec son frère que leur père prenait un malin plaisir à exacerber sous prétexte de les motiver. De toute façon, le plus fort c'est Ludovic, jusqu'au jour où le champion s'effondre sur le court, plongé dans le coma, il ne se réveillera plus jamais pareil et toute la famille va devoir se battre contre ses démons.
J'avoue avoir été rebutée par le thème du tennis autour duquel navigue le roman, mais comme j'ai été bouleversée par le précédent roman de l'auteur, La décision (que je vous recommande vivement!), j'ai surmonté mon rejet.
Alors rassurez-vous, Double faute parle effectivement du monde du tennis, mais ce n'est absolument pas un roman sur ce sport, ce qui intéresse, encore une fois, Isabelle Pandazopoulos ce sont les émotions de ses personnages, le héros est donc Ulysse, un personnage tout cassé qui ne supporte plus de vivre sous la pression d'un père qui semble faire passer ses rêves au dessus de ceux de ses fils et qui va devoir affronter le handicap d'un frère qu'il aimait tout en le détestant. Le ressenti du héros est vraiment touchant et bouleversant, c'est décrit avec pudeur, mais sans omettre ce qui fait mal.
J'aime décidément beaucoup la sensibilité de cette auteure!

Posté par Orichan à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,