Au pays d'Ori

27 juin 2017

Ravage

RavageRavage de René Barjavel, Folio
J'ai eu ma période Barjavel au collège, je pensais avoir dévoré tous les livres de l'auteur, mais Ravage m'avait échappé.
Dans un Paris futuriste, où l'agriculture a disparu presque partout, où l'on fait pousser des légumes et on fabrique de la viande dans les usines, François, fils de paysan à l'ancienne, a du mal à s'adapter, heureusement il y a son amie d'enfance Blanche avec lui. Mais Blanche semble vouloir voguer vers d'autres horizons, elle est sur le point de devenir une chanteuse célèbre, quand le monde s'effondre, l'électricité s'arrête, la famine, les maladies et un terrible incendie s'abattent sur Paris et la France entière, le monde est ravagé. François, Blanche et un groupe de survivants entreprennent alors un voyage vers la Provence où ils espèrent trouver un havre de paix pour tout reconstruire.
La première partie de Ravage qui nous décrit ce nouveau monde moderne est franchement datée, et j'ai souri plusieurs fois devant la description de certaines inventions, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, heureusement quand la catastrophe s'abat, le récit tourne au survival, un genre que j'adore, et devient passionnant. On suit alors le périple semé d'embûches des personnages, et la survie des personnages est tout aussi aléatoire que dans un épisode de The Walking dead. Malheureusement, j'ai été déçue par la fin du roman (et par les passages fantastiques aussi d'ailleurs qui tombent comme un cheveu sur la soupe) qui ressemble à une réécriture du mythe biblique post-déluge dans une vision toute personnelle de l'auteur.

Posté par Orichan à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 juin 2017

La passe-Miroir

La-memoire-de-BabelLa Passe-Miroir tome 3, La Mémoire de Babel de Christelle Dabos, Gallimard jeunesse
Je l'attendais depuis tellement longtemps ce tome 3 de La Passe-Miroir que ça a été un plaisir d'apprendre qu'il y avait encore un dernier tome après celui-ci.
On retrouve donc, notre chère liseuse Ophélie, de retour sur Anima, deux ans et demi se sont écoulés depuis l'évasion de Thorn de la Citacielle et Ophélie n'a reçu aucune nouvelle de lui depuis, elle s'enfonce lentement dans le désespoir. Heureusement, Archibald réapparaît et la lance sur la piste de Thorn, Ophélie se rend donc sur l'Arche de Babel à la recherche de celui qu'elle aime, armée de maigres indices, elle rejoint la compagnie des Avant-coureurs, ceux qui tiennent les informations clés dans cette Arche. Ses ennuis vont alors commencer.
Quel plaisir de retrouver ces personnages et cet univers qui n'a rien à envier à celui d'Harry Potter! J'avais peur de m'ennuyer en découvrant une nouvelle arche et bien au contraire, c'est passionnant de découvrir cette cité moderne de Babel. L'intrigue est complexe et foisonnante, Christelle Dabos s'amuse à nous berner plusieurs fois et c'est une réussite! Les retrouvailles avec Thorn sont arghhhhhhhhhhhhhhh, je crois n'avoir jamais lu des pages aussi vite!
J'ai adoré et avalé le pavé en quelques jours.
Vivement le tome suivant!

25 juin 2017

Champeaux

Le réaménagement des Halles a fait apparaître de nouvelles adresses gourmandes plus ou moins attractives. Parmi celles que j'avais très envie de tester, il y avait Champeaux, le restaurant chapeauté par Alain Ducasse et spécialisé dans les soufflés.

Le lieu est vraiment très spacieux avec une déco très moderne, le plus sympa étant le panneau style gare qui annonce le menu et le temps restant avant les prochains soufflés. Le service est très ampoulé dans le style gastronomique, c'est un peu surprenant pour un restaurant qui est, pour moi, en dessous d'un gastronomique, mais pourquoi pas...
DSC08923

DSC08924

DSC08925

DSC08927

Au menu, nous trouvons une carte bien française, mais surtout les soufflés qui font la renommée de la maison. Ce jour-la, c'était soufflé aux asperges (12€) et au fromage (10€) servis avec des asperges pour l'un et de la salade pour l'autre. Ils étaient très bons, sans être extraordinaires, nous pensions avoir faim à la fin du repas, mais c'est consistant contrairement aux apparences. Pour le dessert, nous avons opté pour le soufflé au chocolat et à la pistache et caramel au beurre salé (12€), le premier était décevant, le second, un régal.
DSC08922

DSC08928

DSC08930

DSC08935

Si j'ai trouvé le repas bon, c'était quand même bien cher pour ce que c'était, mais je ne rechignerais pas d'y retourner.

Champeaux
Forum des Halles
La Canopée
75001 Paris

Posté par Orichan à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juin 2017

L'île aux mensonges

The-lie-treeLîle aux mensonges de Frances Hardinge, Gallimard jeunesse
La jeune Faith Sunderly vient de quitter l'Angleterre pour une obscure île perdue afin que son père entreprenne des fouilles archéologiques. Mais, la jeune Faith, toujours prompte à percer les secrets, va découvrir que son père fuit, en réalité, un affreux scandale, on a découvert qu'il avait fabriqué de faux fossiles pour atteindre la notoriété. Malheureusement pour Faith et sa famille, le scandale est arrivée jusque sur l'île en question, le père de Faith cristallise toutes les inimitiés, et un soir, il est retrouvé mort. Faith va alors se lancer sur les traces du meurtrier!
L'île aux mensonges est un roman déstabilisant, qui mêle plusieurs genres : énigme policière, et intrigue fantastique voire surnaturelle, un arbre mystérieux est au centre de l'énigme, j'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire au début, le côté fantastique me gênait un peu, et pourtant quand l'enquête policière commence, j'ai été happée par les mystères et l'ambiance propice aux mystères  de l'île.
Le roman évoque aussi la question de la place de la femme dans cette société machiste du XIXème siècle, c'est très intéressant, du point de vue de Faith, mais surtout de la mère qui se révèle surprenante.

Posté par Orichan à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2017

Goku Asian canteen

Pour fêter l'anniversaire de Faridou, nous avons voulu tester un restaurant asiatique un peu spécial, puisqu'il propose des spécialités provenant de différents pays d'Asie, Goku Asian Canteen.

La déco est très moderne avec quelques petits détails asiatiques qu'on prend plaisir à repérer, le lieu serait agréable sans la musique tonitruante qui s'abat sur nos oreilles, finalement le seul point négatif qui me fera hésiter à revenir, car l'accueil est, au contraire, chaleureux et le service parfait.
DSC08919

DSC08918

Nous avons commencé par des cockatails coco et passion délicieux (6€). Puis, on a choisi la spécialité du lieu, le burger, oui, un plat pas vraiment typiquement asiatique, mais il s'agit du Black O. G. Burger (18€), un burger americano japonais qui a reçu le prix de Champion de France 2017, avec son bun noir au charbon! le tout servi avec des frites de patates douces, un régal!
DSC08911

DSC08915

DSC08917

Nous avons eu les yeux plus gros que le ventre, en commandant un dessert, une crêpe thai à la banane et à la cannelle.DSC08921

On a donc adoré l'adresse, enfin sans la musique ce serait mieux et ça reste un peu cher quand même.

Goku Asian Canteen
27 bd du Temple
75011

Posté par Orichan à 19:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 juin 2017

E summer story

J'ai eu le plaisir dernièrement d'être invitée à la soirée Estory summer pour fêter l'été, l'occasion de découvrir plein de marque chouchou!

La soirée se déroulait dans la cour du magnifique hôtel Renaissance Paris Le parc Trocadéro et même si nous avons essauyé des orages, j'ai trouvé le lieu parfait.
A49A1468Couleur

Un somptueux et surtout délicieux buffet de salé puis de sucré nous attendait, le tout était proposé par Micro traiteur et était vraiment bon, j'ai fait une razzia sur les sushis! En dessert Ben & Jerry's proposait même des glaces!
2017-05-17 18

A49A1511Couleur

A49A1512Couleur

2017-05-17 21

J'ai ensuite eu le plaisir de customiser un panier grâce à Maud Fourrier, je ne suis pas douée pour les travaux manuels, mais je suis assez fière du résultat!
2017-05-17 15

A49A1464Couleur

Precription lab qui propose des box qui me tentent beaucoup beaucoup, proposait un atelier manucure organisé par l'appli Popmyday, une app qui propose une manucure à domicile. J'ai fait poser un beau rouge que j'ai malheureusement bien vite abîmé à caus ed ema gourmandise, jen'ai pas résisté aux glace salors que mon vernis n'était pas tout à fait sec! Oui, je suis un boulet!
2017-05-17 15

2017-05-17 15

Showroom privé présentait sa collection de vêtements et proposait un super atelier de customisation de peigne à cheveux avec des fleurs fraîches.
2017-05-17 15

2017-05-17 19

2017-05-17 19

2017-05-17 21

J'ai maheureusement raté l'atelier Slendertone que je voulais tester, mais une fiche d'exercices était proposée à tester à la maison donc!

Ce fut une super soirée et en repartant on a eu un super sac de cadeaux avec plein de chewing gum Hollywood, un rouge à lèvre, une tasse Ben & Jerry's, une boisson Evian aromatisée au Kusmi Tea, un délice que je vous conseille!

Posté par Orichan à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 juin 2017

"Serve in Heaven or reign in Hell?"

133613Alien : Covenant de Ridley Scott
Cet épisode est la suite de la préquelle pas vraiment réussie Prometheus. Un vaisseau transportant des colons voit son équipage se réveiller plus tôt suite à une avarie du vaisseau, une fois cette dernière réparée, ils décident plutôt que de retourner à un sommeil cryogénique bien long, d'explorer une planète accueillante et beaucoup plus proche que celle choisie au départ, c'est le début des ennuis!
Je crois que cet épisode sera classé pour moi comme le pire des Alien! Le film met vraiment beaucoup de temps à démarrer, je me suis même demandée si on allait enfin voir des aliens tellement je m'ennuyais, le scénario n'a ni queue ni tête, on a passé dix années à étudier une planète, mais pourquoi on n'irait pas sur celle-là qui est plus proche? Le film est un catalogue de scènes déjà vues, et la fin qui repose sur du suspense tombe complètement à l'eau. Je n'ai même pas adhéré aux élécubrations pseudo-philosophiques de Michael Fassbender qui joue un double rôle assez réussi, le cyborg David et son homologue plus récent et moins prise de tête!
Finalement, seules les apparitions des méchantes bestioles sont intéressantes et encore!

Posté par Orichan à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juin 2017

Petites choses arrivées chez moi #75

Un t-shirt Lemon city que j'ai acheté au magnifique pop-up store de Wear Lemonade, il est aussi en vente en ligne.
DSC08896

Un sac en raphia La redoute avec la doublure intérieure qui est fleurie
DSC08897

Et à la Braderie d'été Des petits Hauts, j'ai trouvé cette robe rose, une broche Renard et un top citron.
DSC08900

DSC08901

DSC08910

Posté par Orichan à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

31 mai 2017

Petites choses arrivées chez moi #74

Un piléa, la plante insgramesque!
2017-05-23 20

Le bouquet de muguet du 1er mai.
DSC08844

Une bouteille citron Maison du Monde.
DSC08846

Un plateau et des couverts en bois Monoprix.
DSC08874

Posté par Orichan à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 mai 2017

Sortilège

Les-sorcieres-du-clan-NordLes sorcières du Clan du Nord tome 1, Le sortilège de minuit d'Irena Brignull, Gallimard jeunesse
Poppy ne se sent pas à sa place à l'école, dans sa famille, depuis toujours, elle semble provoquer des catastrophes étranges autour d'elle. Clarée aussi se sent différente, au sein du clan de sorcières auquel elle appartient, elle est la paria, la sans pouvoir. Les deux jeunes filles ont l'impression d'appartenir à un autre monde, et pour cause, elles ont été échangées avant même de naître par un terrible sortilège lancée par la tante de Clarée. Pourtant, le destin va réunir les jeunes filles, et leur vie va basculer.
Irena Brignull nous offre une histoire de sorcières originale basée sur cette échange de destin, on suit le parcours douloureux des deux jeunes filles, surtout celui de Poppy qui va rencontrer l'amour... Les rebondissements sont nombreux, j'ai trouvé, cependant, l'intrigue très longue à se mettre en place, j'ai peiné au début de ma lecture, mais très vite les événements se précipitent et le dénouement s'avérant poignant, on a envie de découvrir la suite.

Posté par Orichan à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,