Au pays d'Ori

21 mai 2015

"if there a secret place, where nothing was impossible? A miraculous place where you could actually change the world."

103194A la poursuite de demain de Brad Bird
Brad Bird est un des membres du studio Pixar, le papa de Ratatouille et Des indestructibles, et parfois, il fait aussi des films. Il réalise, cette fois, un film en images réelles pour Disney. A la poursuite de demain ou Tomorrowland, soit un des lands dans les parcs de Disneyland (renommé chez nous Discoveryland) est un film de science-fiction dans lequel les scientifiques, inventeurs, créateurs les plus célèbres sont envoyés dans une ville d'un univers parallèle, Tomorrowland, pour laisser libre cours à leur imagination, inventer un monde meilleur et éventuellement sauver notre bonne vieille planète qui se meurt. Casey Newton (Britt Robertson, transfuge de Under the Dome) une jeune fille passionnée par les fusées et Frank Walker (Geooooooooorge!!) un inventeur qui a perdu le don de rêver, vont découvrir cette ville plus si magique et comprendre, à leurs dépens, que sauver la planète, c'est du boulot.
Brad Bird a voulu faire un film qui s'adresse à tous les publics de 7 à 77 ans, les grands apprécieront le côté science-fiction avec réflexion philosophique sur le rapport de l'homme à sa planète et éventuellement George (ou ça, c'est juste The prof d'allemand et moi?), les plus petits adoreront les inventions toutes plus farfelues les unes que les autres qui parsèment le film, notamment la maison incroyable de Frank avec ses multiples pièges et sa baignoire fusée, ou encore la Tour Eiffel transformée en tour de lancement. Tout le monde rira un peu, mais malheureusement ce mélange des genres est un peu indigeste au bout de deux heures, j'ai trouvé le temps bien long, à vouloir plaire à tous, Brad Bird perd un peu tout le monde, et il manque un vrai scénario qui fait sens à la fin. Heureusement, ça reste un film divertissant qui se laisse voir une fois.

Posté par Orichan à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


18 mai 2015

Lengend... Day...ry

urlLegend de Marie Lu, Livre de poche
Dans un futur apocalyptique, les habitants de Los Angeles et de quelques autres villes alentour, vivent enfermés derrière des palissades, se protégeant des ennemis des Colonies. La ville est une république, pourtant les inégalités sont nombreuses, et les personnes qui ont eu des résultats moyen au test obligatoire font partie des minorités pauvres reléguées aux abords de la ville, ceux qui échouent sont exilés ou pire. June fait partie de l'élite, elle va rejoindre les rangs de l'armée de la République pour traquer, elle, l'espère, le dangereux Day, une sorte de terroriste qui s'attaque à la République de l'intérieur. June et Day sont des ennemis, et pourtant, le destin va les faire se rencontrer.
Je ne me lasse toujours pas du genre distopique, surtout quand l'histoire est réussie, et c'est le cas avec Legend, en effet la société évoquée par l'auteur est crédible (et pas tellement éloignée de la nôtre!)  la République a établi une sorte de dictature contrôlée où chacun trouve normal d'être à sa place et où la rébellion est difficile, on comprend le combat de Day et on tremble pour lui, mais c'est surtout le personnage de June qui est réussi, aveuglée par ses croyances et les événements, elle va devoir se battre pour échapper à ses préjugés. Heureusement Day a des atouts et la relation charismatique des deux héros fera battre le coeur des midinettes.
Vite, vite la suite!

Posté par Orichan à 20:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mai 2015

"Hey did you hear the one about the grown woman who started to hanging out with bunch of pubescent kids?"

032405Girls only de Lynn Shelton
Megan va bientôt avoir trente ans, si ses amies se marient, ont des enfants, elle, elle refuse de grandir, elle a toujours son job d'étudiante, elle sort avec son copain de lycée, et quand ce dernier lui propose de l'épouser, elle préfère fuir la réalité et passer une semaine en compagnie d'une adolescente de 16 ans, Annika, rencontrée par hasard. Pendant cette semaine loin de tout et de tous, elle redevient une ado, dort par terre dans la chambre de sa nouvelle ami, va à des soirées de beuveries ou des soirées pyjama et se fait réprimander par le père de l'ado qui va faire battre son petit coeur, mais la réalité va vite reprendre le dessus.
Le scénario mettant en scène cette jeune femme atteinte du syndrome de Peter Pan n'est donc pas très original, et pourtant, j'ai beaucoup aimé. Toute trentenaire non casée qui se respecte se reconnaîtra dans le personnage de Megan, joué avec fraîcheur par Keira Knightley, et rira du retour à l'adolescence de l'héroïne, qui découvrira que finalement les soirées ne sont plus si cool et que la gueule de bois, c'est plus dur quand on est plus vieux. Et puis bien sûr, il y a de l'amour dans l'air, pas avec l'insipide petit ami de Megan (qui est quand même à mourir de rire, avec ses préceptes un peu hippie), mais avec le papa avocat de la jeune ado, Sam Rockwell, en père blessé fera chavirer nos petits coeurs. N'oublions pas l'ado, Annika, son rôle n'est pas très réaliste, cette ado est bien trop mature, mais Chloe Moretz joue très bien.
Un film plein de fraîcheur et d'humour que j'ai beaucoup aimé.

Posté par Orichan à 20:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mai 2015

Double mortel

1507-1Dualed d'Elsie Chapman, Lumen
A Kersh, un des derniers bastions de la société libre, la vie derrière les hauts murs de sécurité se mérite et seuls les plus forts ont le droit de vivre. Dans cette société, chaque enfant nait avec un double, élevés dans deux familles différentes, ils ne se croiseront jamais jusqu'à leur activation, qui marquera le début de leur confrontation, ils auront alors 30 jours pour que l'un deux tue l'autre, sinon ils mourront tous les deux. West a ainsi perdu l'ensemble de sa famille et quand vient son tour d'être activée, elle ne sait plus si elle doit se battre, heureusement, Chord, l'ami de son frère défunt, va veiller sur elle.
Je trouve l'idée de départ du roman, vraiment originale, les personnages sont englués dans un monde cruel, mais comme dehors il semble de rien avoir, ils ne se révoltent pas et acceptent cette loi du plus fort, l'héroïne aussi d'ailleurs, même si elle commence à remettre cette loi en question, est-ce que le plus fort est celui qui a le plus le droit de vivre ou bien faut-il d'autres valeurs? Malheureusement, ce point de départ est un  peu terni par les incohérences du roman, je n'ai toujours pas compris les motivations de l'héroïne qui choisit de devenir chasseuse, une tueuse d'Alt, ces fameux doubles.
Malgré ce gros défauts, j'ai tout de même envie de lire la suite, puisque les personnages sont attachants, et le couple de héros vraiment graou!!!

Posté par Orichan à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2015

Typhon manga #106

9782849469224 url

C'était nous, tomes 8 et 9 de Yuuki Obata, Soleil Manga
Dans ces deux tomes, les événements vont secouer notre petit coeur de lecteur, la mère de Yano décide de partir s'installer à Tokyo, Yano hésite à la suivre ou à finir le lycée auprès de Nanami. Il choisit finalement de partir et Nanami et lui se promettent de se retrouver dans un an, à Tokyo, pour poursuivre ensemble leurs études à la fac et de garder durant cette année, le contact. Malheureusement, les mois passent et Yano disparaît sans plus jamais donner de nouvelle, la vie suit son cours et on retrouve Nanami quatre ans plus tard à la fin de ses études à l'université, Yano lui manque toujours, mais Takeuchi est toujours là et ils se sont rapprochés.
Ces deux tomes sont vraiment très mélancoliques, on les referme avec un grand vague à l'âme et des tas de questions, où est passé Yano? Qui est cette jeune fille que rencontre Nanami à la fin du tome 10?
J'attaque la suite très vite!

1507-1Love so Life, tome 12 de Kaede Kouchi, Delcourt
Il ne reste que quelques mois à passer avec les jumeaux avant qu'ils ne rejoignent leurs grands-parents, Shiharu veut profiter de chaque instant. Et puis, Nao décide de prendre les choses en main et de faire une fois pour toute sa déclaration à Shiharu qu'il va prendre fortement au dépourvu. Leur amitié y survivra-t-elle? Quant à Seiji, son ex-petite amie décide de reprendre le contact.
Il reste quelques tomes avant la fin, et les événements avancent, nos deux héros ont pris conscience de leurs sentiments, mais ne savent pas si c'est réciproque, les choses se mettent donc en place pour la grande déclaration, on ne s'enuie pas une seconde et c'est toujours aussi mignon!

1540-1Kamikaze Kaito Jeanne, tome 4 d'Arina Tanemura, Glénat
A la fin du tome précédent, un étrange personnage avait surpris la transformation de Maron en Jeanne, et Maron va avoir la surprise de découvrir qu'il s'agit de son nouveau professeur, pourtant ce dernier ne trahit pas son secret, il prétend être envoyé par le père de Maron pour la protéger, mais il cache un bien plus terrible secret.
Je commençais à me lasser des aventures de Jeanne, heureusement que ce nouveau personnage est arrivé, sous l'identité d'Hijiri, le fameux professeur, se cache en réalité, un démon du nom de Noin qui prétend avoir été l'amant de la Jeanne du passé, et qui compte bien récupérer le coeur et le corps de sa bien-aimée! Ce tome est donc très très chaud et se dévore à la vitesse de l'éclair!

1507-10Billy Bat, tome 14 de Naoki Urasawa, Pika
Le jeune Kevin a repris la publication de Billy Bat, les lecteurs sont heureux, Chuck Culkin est fou de rage. Et pendant ce temps, dans l'espace, un homme est prêt à tout pour que l'histoire recommence pu plutôt se termine une bonne fois pour toute.
Le scénario est toujours aussi complexe, mais toujours aussi incroyable, petit à petit, on découvre certaines ramifications, certains complots, l'histoire avec un grand H est en marche et croise la route de nos personnages!
J'aime toujours autant, même si je vais devoir tout relire à la fin pour comprendre!



10 mai 2015

Conte de fée mortelle

1507-1L'héritière de Melinda Salisbury, Gallimard jeunesse
Dans le royaume de Lormere, une terrible reine règne sans pitié, éliminant ceux qui la gênent et qu'elle qualifie de traîtres. La jeune Twylla est son bourreau, elle est Daunen incarnée, la fille des dieux réincarnée sur terre, capable de dispenser la vie, elle résiste aux poisons, et surtout de dispenser la mort, son toucher s'avère mortel. Mais Twylla, Daunen depuis quatre ans, cache au fond de son coeur son dégoût de la reine qui a fait d'elle un monstre, elle espère que quand elle épousera le prince à qui elle est destinée, tout va changer. Mais le destin est en marche, et un nouveau garde est engagée pour sa protection, il s'appelle Lief, et il semble ne pas avoir peur d'elle.
L'histoire commence comme un conte, la religion mythique de Lormere est puissante, et très bien développée par l'auteur, on découvre les croyances et les rites de ce peuple, cependant l'histoire prend très vite une autre tournure, on découvre un monde de secrets et de complots, et il va falloir à Twylla une grande force de volonté pour échapper à son sombre destin. Il y a bien entendu une relation amoureuse qui va se tisser, et c'est mon seul bémol, j'ai eu du mal avec le personnage de Lief.
Il s'agit ici du premier tome d'une trilogie et la dernière page donne envie de dévorer le tome 2, dès qu'il sortira!

Petites choses arrivées chez moi #55

L'année dernière, j'étais à fond sur les ananas, cette année, je suis à fond sur les pastèques. J'ai déjà craqué sur ce sweat et cette broche pastèque chez Des Petits Hauts. Alors j'adore le sweat, mais son prix est exorbitant pour une très mauvaise qualité, et ça commence à devenir la norme chez Des Petits Hauts, de la qualité bas de gamme, du made in China au prix fort! Il faut vraiment qu'ils améliorent la qualité, parce que je vais me résigner à arrêter de me ruiner chez eux sinon!
DSC06234

DSC06235

Le sweat Hampton Bays de chez Bizzbee parce que depuis The Affair, j'ai envie de passer mes vacances à Montauk dans les Hamptons!
DSC06567

Un sac mint pour la plage cet été chez Primark assorti à mon maillot Princesse Tam Tam et à mon vernis.
DSC06577

Une tunique étoilée chez Des Petits Hauts.
DSC06637

06 mai 2015

Petits plaisirs gourmands #104

Le Fetish Envie de Pierre Hermé, du cassis, de la violette ce qui ne pouvait que me plaire! J'ai testé le chou, la tarte, la surprise, et  le macaron et mon préféré fut la tarte pour sa fraicheur.
DSC06665

DSC06662

DSC06659

DSC06660

Ce fut très dur d'attendre des fraises bio, bien de chez nous quand j'en voyais partout sur les étals, mais comme je boycotte les fraises d'Espagne (je vous envite d'ailleurs à lire cet article parce qu'il faut agir, maintenant.), j'ai résisté, et j'ai bien fait! J'en ai même profité pour faire des glaces avec! Et la recette est simplissime, on mixe 400 g de fraises, et 2 yaourts grecs, et hop 3 heures au congélateur.
DSC06666

DSC6667

Du bubble tea chez Zenzoo, ce restaurant asiatique a ouvert une annexe spécialisée dans cette délicieuse boisson avec ses boules de tapioca, j'adore! J'ai testé la version coco, amande, yaourt et banane!
DSC06668

Zenzoo
4 rue Chabanais
75002 Paris

Les chips sans gluten et avec moins de matière grasse de Too Good kids avec un packagaging auquel tu ne peux pas résister!
2015-05-06 13

Posté par Orichan à 18:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

04 mai 2015

Hot Dog restaurant

J'ai testé une nouvelle adresse de hot dog made in France. Leoni's deli, c'est à la base un food truck, mais une adresse fixe vient d'ouvrir.
2015-04-15 13

2015-04-15 13

Leoni's deli propose des Hot Dog qui ont la particularité d'être bio du pain à la viande, un premier bon point. Les saucisses sont au porc et au boeuf, mais aussi à la volaille et même au saumon!
Plusieurs formules sont proposées, nous avons opté pour la formule hot dog + boisson + chips + dessert qui était à une dizaine d'euros (désolée, je ne me souviens plus précisément!). Vous avez le choix entre plusieurs recettes de hot dog, nous nous sommes régalés du Bonnie and Clyde, un classique avec oignons fris, et du Laurel et Hardy moins conventionnel, avec de l'avocat et des tomates confites.
Deuxième bon point pour les chips, d'habitude, je ne suis pas fan, mais elles étaient excellentes!
Le repas me paraître léger, mais avec le dessert, un délicieux cookie au caramel, vous serez calé!
2015-04-15 12

2015-04-15 12

Leoni's deli
67 rue d'Argout
75002 Paris

Posté par Orichan à 20:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Hauts de Hurlevent

arton20328Nous les menteurs de E. Lockhart, Gallimard jeunesse (sortie le 4 mai)
Depuis toujours, Cadence passe ses étés sur l'île de son grand-père avec tous les membres de la famille Sinclair, elle y retrouve ses cousins préférés Johnny et Mirren qui ont son âge, les cousins plus petits et surtout Gat, la pièce rapportée, le mouton noir au sens propre qui n'est pas un Sinclair, mais le neveu par alliance d'une des tantes, que Cadence semble aimer depuis toujours. Mais l'été sur lequel s'ouvre le roman est différent, Caddy revient après deux ans d'absence, après son terrible accident l'été 15, Caddy a failli se noyer ce jour-là, depuis elle souffre de terribles migraines et a tout oublié de cet été, ce qu'elle sait c'est que Gat, son Gat avec qui elle commençait une histoire d'amour l'a délaissée depuis cet été et elle pressent qu'on lui cache des secrets... Pourtant quand elle retrouve les menteurs, Johnny, Mirren et Gat rien ne semble avoir changé, et pourtant l'atmosphère de l'île est étrange, de plus en plus inquiétante, parce que le chagrin semble partout, tenace.
Attention quand vous ouvrirez ce roman, vous ne pourrez plus le refermer avant d'avoir atteint la dernière page et d'avoir enfin résolu l'énigme, vous partirez sur le chemin de la vérité comme Cadence, vous chercherez à combler les trous, les blancs, de l'été 15, et pendant votre quête désespérée de la vérité vous tomberez peut-être, vous aussi, amoureux de Gat, mais il vous faudra faire attention, ouvrir l'oeil car la vérité se déreborebera et vous apprendrez que la vérité peut faire mal parfois ou pas.
Un roman captivant, émouvant qui vous arrachera un cri de stupeur à la fin.

Posté par Orichan à 00:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,