Au pays d'Ori

24 avril 2014

Manger sur le pouce #18 Don's

Cette semaine, après s'être heurté à différentes adresses fermées dans le Marais, on s'est retrouvé un peu par hasard, avec une copine chez Don's, attirées par le bento modèle à l'entrée, comme au Japon, sauf que là-bas, ce sont des faux.
L'adresse est tenu par un français qui parle japonais  et qui vraiment très sympathique et en cuisine, c'est une japonaise qui mitonne les petits plats.
2014-04-17 14

2014-04-17 14

Don's propose des bentos (9€) avec une base au choix (raviolis frits, porc, poulet grillé...), ou des donburi (des bols de riz avec un accompagnement dessus) à composer soi-même (à partir de 7€). Vous pouvez faire glisser le tout avec une boisson, ou carrément une lamune, cette espèce de limonade  japonaise bien chimique, mais que j'adore pour sa bouteille originale qui renferme une bille qu'il faut faire tomber pour boire, ne me demandez pas à quoi la bille sert, je n'ai jamais su!
Quelques places sont disponibles à l'intérieur, sinon, vous pouvez aller vous poser, comme nous, dans le square de la Tour Saint-Jacques juste à côté.
2014-04-17 14

Ouvert du mardi au dimanche de 11h30 à 16h30 (17h30 le dimanche)

Don's
5 rue des Ecouffes
75004 Paris

Posté par Orichan à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 avril 2014

Le Septlme

J'ai enfin réussi à me rendre auSeptime, depuis le temps que je voulais tester ce restaurant, entre-temps, il a gagné une étoile au Michelin, ma motivation a été encore accrue!

Pour obtenir une réservation, ce n'est pas très compliqué, il faut juste un peu de motivation, trois semaines avant la date de votre choix, connectez-vous au site du restaurant et faites votre réservation en ligne. Il faut juste se connecter à 00h01 pour être sûr d'avoir des places!

Le restaurant est très sympa, avec la sacro-sainte déco bobo que j'aime beaucoup, du bois, des murs bruts, du métal. Par contre, c'est très, très bruyant, on est plus à l'aise que dans un gastro, mais mener une conversation est un peu difficile.
2014-04-22 15

2014-04-22 13

Le service est correct, du niveau d'un restaurant classique, c'est détendu, sympathique (on oubliera le couac à l'entrée, deux vents de serveurs, j'avoue que je garde toujours le sourire dans ce genre de situation, mais qu'intérieurement je profère des insultes! Chers restaurateurs, il faut soigner l'entrée du client, mais pas que dans son assiette), mais bien loin du service aux petits soins d'un gastro (Le Quizième de Lignac ou L'Atelier Etoile de Robuchon, par exemple), il faut réclamer de l'eau, du pain au cours du repas, dommage.

Le midi, on a le choix entre un menu avec entrée, plat, dessert, à 28€, et un menu Carte blanche avec deux entrées, deux plats (poisson, viande), et un dessert en aveugle (mais vous avez le droit de préciser vos intolérances alimentaires), à 55€. Nous, on a opté pour le menu carte Blanche.
2014-04-22 13

 

Dans l'assiette, ce fut irréprochable, un délice, malgré un dessert raté.

Première entrée, ma préférée, un tartare de boeuf avec des radis et des carottes pickles (je veuuuuuuuuuuuux un pot entier pour chez moi, de ces délicieusetés!).
2014-04-22 13

J'ai été moins fan de la seconde entrée, mais parce que cela ne correspond pas à mes goûts, c'était un bouillon d'étrilles (un crabe) avec du foie gras et des noix de cajou. J'adore le foie gras, mais l'association terre mer n'est vraiment pas pour moi.
2014-04-22 13

Le premier plat  fut une tuerie intergalactique, et pourtant je n'aime pas trop le poisson, je n'en mange que depuis quelques années, quand je n'ai pas le choix, mais ce merlu était fondant à souhait avec une sauce citron beurre à tomber par terre et des asperges succulentes. Mon Plat best of du repas!
2014-04-22 13

Le plat de viande n'était pas en reste, de la dinde fondante avec une purée d'échalottes, la super bonne idée et des champignons vinaigrés.
2014-04-22 14

C'est malheureusement, le dessert qui a conclut le repas sur une fausse note, d'abord, pas de chance, le pamplemousse est loin d'être mon fruit préféré, en réalité, je n'aime pas trop ça, et ensuite, j'ai trouvé le plat sans intérêt, la glace à la crème était bonne, mais fade, et je n'ai pas aimé la meringue à l'herbe et l'herbe sur le dessus (l'herbe dans les  desserts, je trouve que ça se veut branché, mais que ce n'est pas bon.).
2014-04-22 14

Si je devais dresser un bilan, j'ai adoré cette expérience, le Septime se place en bonne tête de mes restaurants chouchou, mais je trouve qu'il possède quelques défauts et j'avoue que je ne comprends pas cet engouement de folie qui nous oblige à réserver trois semaines en avance. C'est un restaurant très bon, de là, à être complet tout le temps, j'avoue, je trouve ça curieux, mais bon la clientèle est principalement étrangère, ceci expliquant peut-être cela (je sais, il doit être dans un guide ou quelque chose dans le genre, on devait être les seuls français.

Le Septime
80 rue de Charonne
75011 Paris

Posté par Orichan à 18:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2014

Peinture

1507-1Bleu Passion de  Victoria Strauss, Wiz / Albin Michel
Giulia est la fille illégitime du comte Borromeo et d'une couturière, il ne l'a jamais reconnue, mais il lui a permis de vivre chez lui après la mort de sa mère, Giulia travaille ainsi comme couturière, mais peut s'adonner à sa passion pour le dessin durant son temps libre. Cependant quand son père meurt à son tour, la femme de ce dernier décide de l'envoyer comme religieuse à l'église de Santa Marta, à Padoue. Giulia est désespérée, mais est bien décidée à quitter le couvent coûte que coûte! Mais quel peut être l'avenir d'une jeune fille sans argent et sans mari durant la renaissance italienne?
Ce roman évoque la condition des femmes durant la renaissance sans édulcorer le tout, ça donne des frissons! La femme n'est rien, Guiulia a le choix entre se marier ou rester religieuse dans un couvent pour pouvoir s'adonner à la peinture, mais pas les deux, les femmes peintres étant rares et mal vues. Malheureusement, cela donne une héroïne à laquelle j'ai bien eu du mal à m'attacher tant elle est naïve, elle recourt à la sorcellerie et se fait filouter sans jamais rien comprendre et j'ai bien eu du mal à supporter son côté "je suis prête à tout pour trouver un mari", arghhhhhhhhhhhhhhhhhhhh je n'en pouvais plus!
L'histoire est cousue de fils blancs, ça se laisse lire, mais ça ne sera pas un roman qui me marquera.

Posté par Orichan à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2014

A bord de l'Orient Express

affiche-expoIl était une fois l'Orient Express à l'Institut du monde arabe jusu'au 31 août
Si comme moi, vous avez adoré le film tiré du roman d'Agatha Christie Le crime de l'Orient express, forcément vous jubilerez autant que moi en vous rendant à cette expo.
Des wagons originaux du célèbre train qu'est l'Orient express sont présents pour l'occasion, et l'expo commence par la visite de ces wagons, il faut s'armer de patience pour y entrer, mais ça vaut vraiment le coup! Traverser ces wagons remplis d'histoire procure un grand moment d'émotion, des scènes ont été reconstituées dont le fameux meurtre d'Agatha Christie, un extrait de Bons baisers de Russie avec James Bond, chaque compartiment fourmille de détails d'époque qu'on prend plaisir à découvrir.
La suite de l'expo se déroule à l'intérieur de L'institut du monde arabe on découvre l'histoire du train et quelques anecdotes marquantes, j'ai beaucoup aimé toutes ces histoires.
Une bien belle expo que je vous invite à découvrir.

DSC03978

DSC03977

DSC03955

DSC03956

DSC03962

DSC03965

DSC03968

DSC03972

DSC03973

Posté par Orichan à 17:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2014

Petites choses arrivées chez moi #33

Une robe chat chez Asos, elle est issue de la collection Petite, mais en prenant une taille au dessus de la mienne, elle me va  correctement.
DSC03687

DSC03689

Et jen profite pour vous montrer mon autre robe chat H&M de l'année dernière.
DSC03697

Un blazer noir et blanc chez H&M et des ballerines multibrides chez Asos.
DSC03874

Le t-shirt dentelle de la collection Roseanna x Monoprix.
DSC03900

Une chemise en lin chez Monoprix.
DSC03603

Un t-shirt Heat tech Uniqlo x Orla Kiely.
DSC03577

Un vernis gris de chez Essie.
DSC03898

Posté par Orichan à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,



17 avril 2014

Joséphine

2036986-expo-josephine-au-musee-du-luxembourg-gagnez-40-pass-coupe-fileJoséphine au Musée du Luxembourg jusqu'au 29 juin
Etant donné que je dévore depuis quelques temps le manga Joséphine impératrice de Yumiko Igarashi, j'avais très envie de me rendre à cette expo qui fête le bicentenaire de la mort de l'impératrice.
Premier constat, Joséphine attire essentiellement les clubs du troisième âge, je pense qu'on était les plus jeunes de l'expo et de loin.
L'expo s'organise chronologiquement avec l'évocation de la naissance antillaise de Joséphine, son arrivée en France pour épouser le vicomte de Beauharnais, puis sa rencontre avec Napoléon. Si j'ai beaucoup aimé le début de l'expo consacrée au personnage, j'ai moins aimé les dernières salles consacrées à son goût pour l'art, j'ai un traumatisme, dès qu'on m'expose de la vaisselle et des meubles dans un musée, j'ai envie de fuir.
Comme toujours au Luxembourg, l'expo est très courte, pour une fois, je dirais même trop, au vu du prix.

Expo :11€
Audioguide: 4€

Posté par Orichan à 19:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 avril 2014

Star Wars Identities

2014-04-15 14Star Wars Identities à la Cité du cinéma
J'avais vu, il y a longtemps, une expo sur le même thème, à la Cité des sciences, j'avais adoré, du coup, j'étais obligée d'aller à celle-ci.
Alors d'abord, ne prenez pas peur, la Cité du cinéma est à Saint Denis, mais ça reste facilement accessible en métro, et ils ont réalisé quelque chose d'assez incroyable!
Mais passons à l'expo en elle-même.
On oubliera le prix qui est prohibitif, 22€ pour un adulte, si vous y allez le mardi, ça passe à 19€, mais il y a plus de monde forcément, outch, je n'ai jamais payé autant!
Le thème de l'expo est donc Star Wars et la quête de son identité. Comment devient-on ce qu'on est? Si Annakin choisit le côté obscur, pourquoi Luke ne le fait pas? J'avoue que sur le papier c'est intéressant, mais une fois sur place, les deux thèmes de l'expo sont vraiment trop séparés, les films scientifiques, avec des images de la saga certes, m'ont bien vite lassée et je les ai trouvé démago au possible, j'ai préféré admirer les costumes, les dessins et les maquettes qui ont servi a réaliser la double trilogie, ça m'a rendue toute nostalgique et m'a donné une furieuse envie de revoir les films, enfin surtout les vieux.
Le point fort de l'expo reste sans conteste, le bracelet interactif qu'on nous fournit avec l'audioguide (gratuit) qui va nous permettre de créer notre propre personnage de l'univers de Star Wars, on choisit, au cours de l'expo, les différents éléments qui vont le composer, c'est génialissime et ça vaut le coup de faire les longues fil d'attente aux bornes qui permettent de le créer, et à la fin, on peut l'apercevoir sur les murs et envoyer son profil son sa boîte mail, enfin pour le moment, je n'ai encre rien reçu, heureusement, j'ai pris une photo.
Bref, c'est une expo qui vaut le coup, même le prix me choque vraiment beaucoup!

Boba Fett le méchant qui dit deux mots dans la saga, mais qu'on aime quand même!
2014-04-15 15

C-3PO et R2D2 les meilleurs!
2014-04-15 15

Han Solo dans la carbonite, Jabba, je te hais!
2014-04-15 15

J'adore!
2014-04-15 15

"On est pris dans le vaisseau d'un croiseur interstellaire", j'ai fait Star Tours trop de fois à Disneyland, ça laisse des séquelles!
2014-04-15 15

Le vaisseau de Lando ou de Han, le Faucon quoi, là c'était juste pour étaler mon savoir starwarsien!
2014-04-15 15

"I am your father!" ou comment succomber d'effroi devant son écran!
2014-04-15 16

Et ça, c'est moi! Oui, j'ai fait original pour le prénom (Han a juste remplacé Four!).
2014-04-15 16

Posté par Orichan à 00:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2014

Petites choses arrivées chez moi #33

Un mug et un torchon citron chez Monoprix.
DSC03742

Un torchon ananas, oui, ça tourne à l'obsession, chez Monoprix.
DSC03923

Et pour finir le mug pommes, toujours chez Monoprix.
DSC03943

 Des pailles en papier coloré chez Hema.
DSC03741

DSC03740

Un pot chez Hema (oui après le toc mug, c'est le toc pot!).
DSC03728

Une assiette poire chez Monoprix.
DSC03870

Posté par Orichan à 00:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

14 avril 2014

Mum in her little kitchen

Avec Eiinaleem aka La sucrette, on avait rendez-vous chez Rose Bakery pour déjeuner, mais contrairement à ce qu'annonce internet, c'était fermé, pourtant finalement c'était tant mieux, car on a pu découvrir Milk ou Mum in her Little Kitchen comme vous voulez.
DSC03940

Ce petit salon de thé est kawai à souhait, ça pétille de partout et on peut acheter des tas de petits trucs mingons qui servent à rien mais qu'on couine quand on les voit! Et surtout, on a envie de voler la vaiselle vintage de notre mamie qui est trop belle.
DSC03936

DSC03932

DSC03930

Au menu, un brunch à 22€, ou une formule déjeuner avec un plat et un dessert à 13,50€. La nourriture est simple, pas extraordinaire, mais très bonne. Nous, on a craqué pour un crumble saumon et un clafoutis au gorgonzola et tomates, et en dessert pour un trifle au caramel et un fondant au chocolat.
DSC03934

DSC03938

Ouvert du lundi au dimanche.

Milk
62 rue d'Orsel
75018 Paris

Posté par Orichan à 18:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2014

" You don't fit into any of the categories. They can't control you. They call it divergent. "

287879Divergente de Neil Burger d'après le roman de Veronica Roth
Le film est sorti hier et comme je n'en pouvais plus d'attendre pour retrouver Four, j'ai foncé!
Dans le futur, le monde est partagé en plusieurs factions, les courageux et téméraires appartiennent aux Audacieux, ce qui refusent de mentir aux Sincères, ce qui font passer les autres avant eux-mêmes, aux Altruistes, ceux qui placent leur quête de savoir avant tout, aux Érudits et ceux qui sont toujours contents, aux Fraternels. Tris fait partie des Altruistes, mais le jour de la cérémonie du choix, elle découvre, lors du test qui doit déterminer sa faction, qu'elle est en fait une Divergente, un être qu'ont ne peut placer nulle part et qui fait peur. Bouleversée, Tris cache la vérité à tout le monde et choisit de rejoindre les Audacieux qu'elle a toujours admirés et c'est là qu'elle va faire la connaissance de Quatre (Four si vous préférez). Malheureusement pour elle, un terrible complot se prépare.
J'ai vraiment adoré le film! La trame du roman est bien respectée, aucun oubli ne m'a choquée, il n'y a pas de temps mort malgré la longueur du film. La mise en scène est classique, mais plutôt réussie avec des moments de bravoure bien émouvants quand Tris "vole" par exemple, j'ai eu le coeur tout guimauve.
Et puis, j'ai adoré, parce que pour une fois, je n'ai pas eu une attaque cardiaque, en découvrant le casting, bon j'avoue que Sheilene Woodley ne me fait ni chaud ni froid, je ne la trouve pas trop belle, mais finalement le personnage de Tris ne l'est pas non plus, mais alors Theo James dans le rôle de Four est graouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, oui, oui, j'ai bavé devant l'écran durant tout le film et lors du passage de l'enlèvement du t-shirt pour voir le tatouage, Faridou a du me réanimer avec des sels! Même les personnages secondaires sont bien troussés, la mère de Tris est jouée par Katherine Heigl et Jeanine, la boss des Érudits jouée par Kate Winslet.
Bref, je suis trop en manque, je veux la suite, là maintenant tout de suite, heureusement le tome 3 du livre sort bientôt.

Posté par Orichan à 18:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



Fin »