Au pays d'Ori

22 août 2017

"We need the two of you to be the guardians of our future"

550722Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson
Quand j'ai appris que c'était Luc Besson qui prenait en charge l'adaptation de Valérian, une BD que j'aime beaucoup, j'ai été terriblement déçue, il faut dire que depuis Nikita et Léon, je n'aime aucun film de ce réalisateur et encore moins sa personnalité! Et puis le choix des acteurs est tombé et j'ai vraiment pressenti la catastrophe et pourtant...
Valérian et Laureline sont des sortes d'agents spatiogalactiques chargés de faire régner l'ordre dans l'espace, dans ce film, ils sont appelés à sauver et convoyer un animal très précieux, dernier survivant de son espèce, capable de dupliquer n'importe quel objet, une arme potentielle donc. Mais voilà qu'ils tombent au milieu d'un terrible complot visant à anéantir un peuple d'une planète pacifique.
M'attendant à une bouse monumentale, je dois avouer avoir été surprise positivement par le film, l'action est au rendez-vous sans lasser (enfin sauf la scène avec Alain Chabat au secours!!!), Besson réalise même des scènes avec des trouvailles vraiment originales, la scène du marché fictif par exemple, une super idée, et il y a un petit peu de suspens, même si on a deviné au bout de trente secondes qui est le méchant. Mais le plus du film est son humour, bon d'accord, on est loin de la bd originale, mais j'ai bien aimé les jeux de Cara Delavingne qui joue les blasées et de Dane DeHaan que je n'ai pas trouvé aussi mauvais qu'on le disait.
Une bonne surprise donc.

Posté par Orichan à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 août 2017

Karamel

Pendant les grandes vacances, il reste encore quelques endroits ouverts dans la capitale, parmi eux, il y a Karamel, une pâtisserie salon de thé que j'avais envie de tester depuis bien longtemps.
Le chef est un ancien de Ladurée et un grand fan de caramel, oui, oui, vous avez bien suivi, le nom de l'enseigne provient de cette passion.

Cette adresse a l'avantage de proposer une partie salon de thé bien agréable pour déguster ses pâtisseries, on y passe de la musique sur un vieux gramophone et l'accueil est vraiment très sympathique.
DSC09143

DSC09140

DSC09141

DSC09134

Pour notre goûter, le choix fut bien difficile, je vous laisse admirer la vitrine. Mon coeur a balancé pour la spécialité la tarte Swan en forme de cygne, mais j'ai craqué pour la tarte aux fruits secs un délice, on adoré aussi la pavlova à la framboise et la tarte au citron. Nous avons arrosé le tout avec un thé glacé provenant de Kodoma (une adresse spécialisée dans le thé) et un café. Ma pâtisserie, mon thé et un cookie pistache que j'ai emporté tellement il me faisait envie ne m'ont coûté que 13€, je trouve le prix vraiment correct.
DSC09133

DSC09138

DSC09139

DSC09145

DSC09142

DSC09135

DSC09137

DSC09147

Karamel
67 rue Saint Dominique
75007 Paris

Posté par Orichan à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 août 2017

Petits plaisirs gourmands #127

Une glace libanaise de chez Bachir. Je vous conseille surtout le parfum "achta" de la crème de lait recouverte d'éclats de pistache, une spécialité libanaise donc, les autres parfums plus classiques ont beaucoup moins de goût. Malheureusement, je trouve les prix trop élevés.
2017-06-29 17

Bachir
58 rue Rambuteau
75004 Paris

Un autre concept de glacier cette fois, chez Nitrogenie, les glaces sont préparées minute grâce à de l'azote liquide, c'est très sympa à voir préparer car ça dégage de la fumée! Les parfums changent régulièrement et les les glaces sont très bonnes. Je n'ai pas résisté à l'envie de tester leur gaufre sur un bâton, un régal, mais difficile à manger.
2017-06-29 18

Nitrogenie
158 rue Saint Martin
75003 Paris

Des pâtisseries de chez Angelina, le fameux Mont-Blanc, un fraisier et des framboisiers.
2017-07-08 18

Un gâteau japonais décoré de fleurs de cerisier.
DSC09132

La charlotte aux fraises maison pour l'anniversaire de C.
2017-07-23 00

Le frappuccino Pop corn de chez Starbucks qui croque mas n'a pas assez le goût de pop corn.
2017-08-11 18

06 août 2017

"We shall never surrender"

266314Dunkerque de Christopher Nolan
J'ai entendu parler de ce film il y a deux ans maintenant car la mère d'une de mes élèves était partie travailler plusieurs semaines, sur le décor, une jetée reconstituée de toutes pièces. Quand mon élève m'en avait parlé, j'étais transportée, un Nolan sur ma période préférée, malheureusement ce fut une bien grande déception.
Christopher Nolan s'attache à un épisode de la Seconde Guerre mondiale que, honte à moi, je ne connaissais pas, au début de la guerre, les armées alliées se retrouvent acculées à Dunkerque, ville devenue un goulot d'étranglement dont le seul échappatoire reste la mer, mais les allemands bombardent les bateaux et les soldats périssent par milliers. L'armée britannique va donc tout faire pour sauver ses soldats. J'avoue avoir été gênée par le point de vue adopté par le scénario, cet épisode est présenté comme glorieux alors qu'il ne l'est pas du tout, les anglais abandonnent les soldats français derrière eux alors que ces derniers tentent de les défendre coûte que coûte, mais c'est l'histoire britannique qui a présenté cet épisode de manière glorieuse, ce n'est donc pas un parti pris de Nolan.
Christopher Nolan choisit de construire son intrigue autour de trois points de vue celui d'un pilote de la RAF, celui d'un soldat britannique qui essaie de fuir en montant quasi clandestinement sur un bateau et celui de civils britanniques, un père et son fils qui partent secourir les soldats car ils disposent d'un bateau (épisode véridique). Malheureusement, il choisit de déconstruire la narration en ne respectant pas la même chronologie pour les trois points de vue ce qui donne très vite un cafouillage incompréhensible qui n'apporte absolument rien à l'histoire.
Mais le pire défaut du film reste la construction des personnages, le film est quasiment muet, les personnages sont mutiques, et Nolan les filme sans jamais s'attacher à eux, ce sont des personnages sans personnalité (je n'ai par exemple reconnu Tom Hardy qu'à la fin tellement son personnage est transparent, c'est UN pilote de la RAF parmi d'autres)! Le film ferait donc un très bon documentaire, mais c'est un film, et il est pour moi terriblement raté!

Posté par Orichan à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 juillet 2017

Kosyuen

Je suis une habituée des restaurants de la rue Sainte Anne, mais je viens de découvrir une nouvelle adresse japonaise! Kosyuen est un restaurant japonais, proche de la rue Sainte Anne, mais situé rue Saint Honoré, et dont la carte est totalement différente de la fameuse rue Sainte Anne.
2017-07-18 14

2017-07-18 14

 L'adresse propose des bento à emporter, mais nous avons préféré nous sustenter sur place. Le midi, plusieurs formules sont proposées, nous avons testé la version Onigiri servi avec un soupe miso et une salade japonaise (13€) et le menu Ochazuké (du riz sur lequel on verse un bouillon) avec un onigiri en plus (15€). J'ai vraiment trouvé les mets délicats et plus raffinés que dans les adresses habituelles, et j'ai même pu goûter une Umeboshi, de la prune salée et j'ai vraiment adoré! le seul défaut, c'est que j'avais encore un peu faim en sortant.
A noter que les deux formules proposent un dessert, une pannacotta au sésame grillé, un délice.
2017-07-18 14

2017-07-18 14

2017-07-18 14

Kosyuen
258 rue Saint Honoré
75001 Paris

Posté par Orichan à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 juillet 2017

"Oh, I love this guy! Look at him! But hair would make you better. "

527507Moi, moche et méchant 3 de Pierre Coffin, Kyle Balda et Eric Guillon
Après avoir échoué à arrêter le terrible Balthazar Bratt, méchant notoire et voleur en tout genre, Gru et Lucy se retrouvent au chômage, fini le métier d'agent secret! Les Minions pensent que Gru va redevenir un méchant, mais celui leur explique qu'il a choisi de rester du côté des gentils, mais c'est sans compter un frère jumeau qui apparaît de nulle part, le chevelu Dru qui va vouloir entraîner son frère du côté obscur!
J'avais peur de me lasser avec ce troisième volet des aventures de Dru et pourtant, il n'en est rien, j'ai adoré ce nouvel opus de bout en bout! Le personnage de Dru est hilarant avec ses cheveux, et ses bourdes désopilantes de super vilain à la manque, mais mon personnage chouchou de cet opus est, sans contexte, le vilain Balthazar Bratt, héros d'une série télévisée des années 80, bien décidé à prendre sa vengeance, il est rétro à souhait et agit en dansant, la BO est d'ailleurs du tonnerre pour les fans des 80's!
L'histoire se renouvèle et on ne s'ennuie pas une minute!

Les Minions sont bien sûr au rendez-vous et j'ai ri de bout en bout quand ils se retrouvent en prison et deviennent les caïds du lieu.
Un petite pépite pour les zygomatiques à ne pas manquer!

Posté par Orichan à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2017

Secrets de pêches

Secrets-de-pechesSecrets de pêches, tome 2 de Jodi Lynn Anderson, Wiz / Albin Michel
J'avais lu le tome 1 de cette série il y a bien longtemps, et j'ai trouvé que les vacances d'été étaient le moment parfait pour découvrir le tome 2.
On retrouve donc nos trois héroïnes quelques mois après le fameux été du tome 1 passé dans le verger de Birdie, cette dernière ne pense qu'au Mexique, là où est reparti Enrico, son premier amour, la dévergondée Murphy attend l'acceptation de son inscription à l'université de New York avec impatience, mais l'amour va la faire changer d'avis, enfin Leeda essaie de se libérer du poids de sa mère et sombre dans la dépression.
J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de ces jeunes filles, surtout le point de vue de Murphy qui a soif de liberté et qui va découvrir que couper les ponts, ce n'est pas si facile, les premiers amours de Birdie m'nt faite sourire, il n'y a que les longs moments de déprime de Leeda qui m'ont agacée.
C'est frais, ça sent l'été, j'ai très envie de découvrir le dernier tome.

Posté par Orichan à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juillet 2017

Le Grand Méchant Renard

312377Le Grand Méchant Renard et autres contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert
J'avais tellement ri avec la BD que je ne pouvais pas manquer l'adaptation sur nos écrans du Grand Méchant Renard.
Le film est divisé en trois parties, dans la première, le lapin, le canard et le cochon bien malgré lui vont jouer les cigognes et apporter une petite fille qui vient de naître à ses parents, dans la seconde partie, on retrouve la fameuse histoire de la BD dans laquelle notre renard malchanceux dans le vol de poule décide de subtiliser des oeufs afin de les couver et d'élever les poussins qui en naîtront afin de le dévorer une fois devenus adultes, et enfin dans la troisième partie, le lapin, le canard et ce pauvre cochon vont tenter de sauver Noël car ils pensent avoir tué le Père Noël.
J'avais peur de m'ennuyer car le film est clairement destiné aux enfants et pourtant j'ai adoré autant l'histoire originelle que les deux autres contes qui ont été crées pour l'occasion, j'ai trouvé ça terriblement drôle et les personnages sont vraiment attachants, encore plus car ils sont désormais doués de la parole.
Un petit bijou à voir et revoir.

Posté par Orichan à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juillet 2017

Casse-Noisette

Jeffrey Cagnes, un ancien de chez Stohrer a ouvert depuis un moment sa pâtisserie, j'ai nommé Casse-Noisette. Je suis déjà allée deux fois à cette adresse qui présente deux atouts indéniables, sa situation centrale, en plein coeur du quartier Opéra et surtout un salon de thé à l'étage où l'on peut s'installer pour déguster ses pâtisseries.DSC08985

DSC08984

On trouve, outre les pâtisseries, un choix de dégustations salées, mais j'avoue que je n'ai pas testé.
DSC08989

DSC08988

Au rayon des pâtisseries, j'ai, par contre, goûté, le Paris-Brest à la noisette, très sympa avec une forme originale, un entremet au chocolat fort goûtu et le cannelé surprise, ce dernier m'a déçu, c'est une pâtisserie en forme de cannelé, mais qui n'a rien à voir avec le goût de la pâtisserie bordelaise, et la crème à l'intérieur n'était pas extraordinaire, la tarte aux noisettes délicieuse et la tarte au citron non moins délicieuse.
Bon après, ce ne sont pas des pâtisseries à se rouler par terre, mais elles sont bonnes et à déguster dans un lieu agréable, je compte donc bien y retourner.
DSC08986

DSC08987

2017-01-21 14

2017-01-21 14

DSC08992

2017-01-21 14

Casse- Noisette
35 avenue de l'Opéra
75002 Paris

Posté par Orichan à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2017

"You can't run. You can't escape. She's got plans for you. "

286958La Momie d'Alex Kurtzman
Nick Morton est un soldat qui profite de ses missions pour piller le patrimoine antique des régions qu'il traverse et revendre ses trouvailles au marché noir. Il découvre ainsi, par le plus grand des hasards, le tombeau d'une reine d'Egypte inconnue. En transportant le sarcophage jusqu'à Londres, la momie d'Ahmamet se réveille, et cette dernière est bien décidée à se venger de ceux qui l'ont tuée et mauditent et à retrouver l'homme qu'elle aime. Malheuresement pour Nick Morton, c'est lui qui sera le réceptacle de ce dernier.
Ce film est en fait un reboot du film La Momie avec Brendan Fraser que j'avais beaucoup aimé à l'époque. On retrouve les mêmes ingrédients, une momie en colère qui se reconstitue, et un héros désinvolte et intéressé qui ne se prend pas a sérieux, l'humour est omniprésent comme dans le précédent opus, même Tom Cruise se moque de lui-même, c'est pour dire. Les effets spéciaux sont incroyables, la fameuse scène de crash d'avion avec enfilage de parachute nous laisse scotché dans notre fauteuil.
On ne voit pas le temps passer, même si j'ai trouvé l'histoire longuette sur la fin.
Ce n'est pas le film de l'année, mais j'irai voir la suite.

Posté par Orichan à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,