Nouvelle lecture pour le 34036432_p et ce fut une épreuve, il fallait lire un livre de notre prix Nobel, j'ai choisi, par une erreur fatale, Le procès-verbal, j'ai cru que je ne terminerai jamais ce livre, j'ai lutté et je l'ai fini, mais Le Clézio et moi, ça l'est aussi!

130549Le procès-verbal de J-M-G Le Clézio, Folio
De quoi parle ce livre? J'ai bien eu du mal à le comprendre. C'est l'histoire d'Adam Pollo, un fou? un marginal? un peu des deux! qui a décidé de tout quitter. Il vit illégalement dans une maison désertée, et nous raconte ses errances, ses élucubrations. Il tue un rat, harangue des passants dans la rue, suit un chien...
J'ai détesté ce roman, j'ai détesté ce personnage, j'ai tout détesté dans ce livre! Ca n'a ni queue, ni tête, je n'y vois aucun intérêt, c'était pire que du Nouveau roman pour moi, c'est dire!
Je suis allée chercher sur la toile des explications, je n'ai rien trouvé, à part que Le Clézio a reçu le prix Renaudot pour ce roman!
Je ne comprends pas ce que l'auteur a voulu dire, montrer, souligner!
Je suis sûrement passée à côté de quelque chose, mais ce genre de roman me hérisse.
Cette première rencontre avec Le Clézio scellera malheureusement notre divorce, je ne crois pas que j'aurai le courage de me plonger avant bien longtemps, dans un autre de ses livres!