L'année commence avec une lecture magnifique, mais très dure sur le thème de la littérature italienne organisée par le...

45813526_p

9782266022507Si c'est un homme de Primo Levi, Pocket
Primo Levi raconte dans ce livre sa déportation et son internement dans le camp d'extermination d'Auschwitz, à partir de 1944. Il s'attache à nous décrire, sans fioriture, la "vie" dans ce camp, lui qui est devenu un survivant après la libération.
Si c'est un homme, ou qu'est-ce qui donne à un homme son humanité? Primo Levi essaye de démontrer le processus qui a conduit des hommes à en détruire d'autres, puisque c'est bien de cela qu'il s'agit dans ce camp, détruire des hommes physiquement, mais surtout moralement avec des règles plus absurdes les unes que les autres et des tortures quotidiennes.
J'allais vers cette lecture à reculons, je ne la trouvais pas adaptée à la période de noël, et puis l'inscription terrible à l'entrée du camp d'Auschwitz a été volée et j'ai voulu m'y mettre parce que malgré le temps et des vols pareils, il ne faut pas oublier et c'est là tout le travail de cet auteur, lutter contre l'oubli, j'ai d'ailleurs pris comme une gifle le poème qui ouvre le recueil, et j'ai pleuré!
C'est terrible de lire ce que décrit Primo Levi, car même avec des efforts, je n'arrive pas à m'imaginer pouvoir vivre une chose pareille, c'est tellement irréel, tellement hors du monde comme le dit l'auteur.
Mais j'admire son absence de haine, et la façon détachée (mais réussie) avec laquelle il décrit son expérience.
Un détail m'a malgré tout chagrinée c'est que l'auteur parle des "allemands" et pas des "nazis", mais bon ce doit être le recul que j'ai, qui fait qui j'ai été gênée, pourtant à la fin du livre dans l'interview qu'il nous propose, il met en cause tous les allemands et oui ça me gêne.
Mais ça reste une lecture magnifique et bouleversante qu'il ne faut surtout pas manquer!