19774937Captain America - First Avenger de Joe Johnston (sortie le 17 août)
Encore un super-héros de chez Marvel en vu de leur super film qui les rassemblera tous! J'ai hâte!!!!
Le jeune Steve Rodgers est prêt à tout pour rejoindre l'armée américaine qui poursuit le combat contre les nazis, mais à cause de sa carrure de gringalet, il est toujours réformé. Heureusement pour lui, un savant, frappé par son patriotisme et son sens du sacrifice, le prend sous son aile et l'intègre à un programme qui le fera devenir un surhomme grâce à une formule secrète. Steve Rodgers devient donc le Captain America, après injection de ce stéroïde de ce produit, prêt à tout pour empêcher les plans machiavéliques du colonel Smith, ah non pardon Schmidt (mais vous reconnaîtrez le méchant de Matrix, enfin jusqu'à ce qu'il enlève son masque et laisse à l'air son crâne rouge! sic!), un second d'Hitler qui a des plans de conquête du monde encore plus démesurés que le Fuhrer!
Vous avez compris que l'action se passe donc dans les années 40, et que donc le Captain America est le premier super-héros (vi, vi y a une astuce à la fin pour qu'il se retrouve au côté des super-héros modernes!) de l'histoire! C'est vintage donc à souhait!
L'action est menée tambour battant, avec une pointe d'émotion (j'ai dit une pointe, Buckyyyyyyyyyyy!)
Mais comme d'habitude avec les films de Marvel, le plus jouissif consiste à repérer toutes les références aux autres opus, on croise par exemple Howard Stark (joué par Dominic Cooper que j'adore depuis son rôle dans Tamara Drewe) le père de Tony Stark alias Iron Man, mais aussi des agents du Shield à la fin!
Et bien sûr il y a des passages bien marrants sur la fondue notamment et sur l'origine des éraflures sur le bouclier de Captain America!
Bref un bon cru de super-héros!