9782848655147L'enfant nucléaire de Daph Nobody, Exprim / Sarbacane
Jiminy est né avec un don particulier, son estomac est capable de tout digérer, oui tout, que ce soit la tapisserie du salon de ses parents, ou le plâtre des murs, en passant par du pétrole et même des déchets radioactifs! Malheureusement, ce don pèse sur Jiminy comme une malédiction, il grandit en marge de la société, sans ami, sans amour... Et puis un jour, il va rencontrer un autre paumé comme lui, Alex, et tous les deux vont partir sur les routes pour tenter, grâce à ce don, de faire de Jiminy une star... Mais la vie leur réserve un autre destin, bien plus funeste.
Quel triste roman que ce roman, la vision de la société de l'auteur est très noire, la fin du roman vire au glauquissime, nous laissant sans aucun espoir, le monde est gangrené et corrompu et les bons n'y ont pas leur place.
Si cette vision de la société m'a déprimée, je l'ai trouvé finalement réaliste, c'est ce côté philosophique du roman qui m'a fait continuer, même si j'ai eu beaucoup de mal.
Ce qui m'a le plus gênée,
dans ce roman, à vrai dire, c'est la violence. Je n'arrive pas à saisir quelle est la cible des lecteurs recherchée, je sais bien qu'il ne faut pas mettre des étiquettes comme cela, mais à qui conseiller ce roman? De grands ados? Il y a quand même des scènes très gores (dont une qui m'a fait penser au crime de la luxure dans Seven, c'est quand même hard, je trouve!) Il y a d'ailleurs une polémique à ce propos autour de la collection Exprim et j'avoue avoir du mal à me positionner moi aussi.
Bref, une réflexion sur la société réussie, bien que très noire, mais trop trop de violence à mon goût.

Merci aux éditions Sarbacane pour l'envoi.