Aujourd'hui, petit battle de Bagels.

D'un côté, nous avons Stanz, ou Les ateliers du Bagel comme ils disent.
Nous avons choisi un Végétarien (cream cheese, salade, concombre, tomates confites, caviar d'aubergine...) avec, en dessert, un bagel sucré au pralines roses, et un Smoked meat (moutarde miel, smocked meat, tomates, pickels) avec, en dessert, un bagel cannelle raisins.
DSC00767

DSC00765

DSC00763

DSC00760

Stanz
56 rue Lafayette
75009 Paris

De l'autre, nous avons Bagelstein, originaire de Strasbourg. Nous avons choisi un Gab (cream cheese, salade, pastrami, poivron mariné, et sauce barbecue, avec, en dessert un bagel cannelle raisins, avec de la crème de spéculoos, et un Albertine (un bagel à composer soi-même), avec, en dessert, un bagel cannelle raisins nature.DSC01011

DSC01012

DSC01013

DSC01014

DSC01015

DSC01017

DSC01018

Bagelstein
13 rue des Pyramides
75001 Paris

(Il existe 3 autres adresses à Paris)

Si on fait un compte des points, ça donne:

- La déco: Les deux enseignes jouent sur une déco à l'américaine, mais c'est beaucoup mieux réussi chez Bagelstein, avec les bars, les chaises en zinc, et surtout l'humour omniprésent, sur les murs, mais aussi sur les serviettes, le plateau, la poubelle, la bouteille d'eau...
Petit échantillon d'humour à la Bagelstein:
DSC01020

DSC01021

Bagelstein 1 point.

- Les bagels: chez Stanz le bagel est brioché, c'est une tuerie! Ils sont fait sur place et se mangent en une bouchée, on a même dévoré 6 bagels sucrés à emporter, tellement ils sont bons! Chez Bagelstein, les bagels sont moins réussis, plus proche de notre pain, mais un peu étouffant, la garniture m'a semblé plus fraîche cependant, et le bagel sucré avec de la pâte de speculoos est à tomber.
Dur de trancher, mais Stanz 1 point.

- Le prix, c'est entre 8 et 10€ un menu avec un bagel salé, un bagel sucré et une boisson, dans les deux enseignes.
Égalité.

Nous avons donc une égalité parfaite, mais ma préférence va à Bagelstein quand même, Stanz est mal placé dans Paris, et sa carte est bourrée de fautes d'orthographe, c'est un peu la honte!