21052146_20131023144339759La reine des neiges de Chris Buck et Jennifer Lee
Elsa a le don de créer de la neige et de la glace, mais un jour, elle blesse sa petite soeur, Anna, elle décide alors de cacher son pouvoir aux autres afin d'éviter de les blesser, mais elle s'éloigne ainsi de sa soeur. Des années plus tard, Elsa va être couronnée reine, mais lors d'une dispute avec sa soeur, son pouvoir se déchaîne, le pays entier est plongé sous la neige, Elsa s'enfuit dans la montagne, et Elsa décide de la poursuivre pour la ramener et lever le sort.
Ce film possède toutes les qualités d'un bon Pixar, que Disney a racheté, l'humour qui est destiné aussi bien aux enfants qu'aux adultes, est omniprésent, bon surtout à travers le personnage d'Olaf (spéciale dédicace Charlotte!) le bonhomme de neige, qui rêve de bronzer au soleil sans savoir que ça le tuerait et qui m'a faite éclater de rire plusieurs fois, mais pas que, on rit du personnage d'Anna qui est tourné en ridicule par Kristoff car elle a décidé d'épouser le premier venue ou encore des conversations avec Sven, le renne.
Malheureusement, on retrouve les défauts d'un Disney, des chansons bien vite saoulantes et qui ne servent souvent pas à grand chose, et surtout, on sent que les scénaristes de Disney sont venus mettre la touche finale au scénario, le transformant en quelque chose sans queue ni tête, j'imagine leur critique en lisant le scénario original "non, mais les gars, là, ça va pas, y a pas de méchant très méchant dans votre histoire, il faut en ajouter un, on s'en tape si le scénario devient débile, tiens, lui, il va devenir méchant,ce sera parfait!", et cela donne un beau gâchis scénaristique qui dessert atrocement le film, et c'est bien dommage.
Bref un bon Disney quand même, mais qui aurait pu être tellement mieux!