1507-1Le duel d'Arnaldur Indridason, Métaillié Noir
Encore une aventure de notre célèbre policier Erlendur, sans Erlendur (enfin presque, mais chut, je ne dis rien!), mais je crois que celle-ci est ma préférée. Nous suivons cette fois, le personnage de Marion Briem, l'enquêtrice, amie d'Erlendur qu'on croise plusieurs fois dans les tomes précédents, qui tente de résoudre le mystère de la mort d'un jeune garçon, poignardé à mort dans un cinéma du centre, sans mobile apparent. Mais, pendant les années 70, en pleine Guerre Froide et au moment du duel au sommet (et véridique) des deux joeurs d'échecs à la réputation mondiale, le russe Spassky et l'américain Fischer, l'enquête prend vite une connotation politique et Marion va se retrouver au coeur d'une machination dangereuse.
Comme d'habitude, l'enquête avance doucement au fil des interrogatoires de Marion, mais ce qui rend cette histoire vraiment intéressante, c'est le contexte politique de l'époque et le fait de découvrir la place qu'a occupé l'Islande au moment de ce conflit. Et puis, comme pour Erlendur, Indridason nous fait remonter le fil des souvenirs de Marion qui se souvient de son enfance douloureuse hantée par la tuberculose, c'est émouvant et vraiment incroyable de découvrir les ravages qu'a causé cette maladie dans ce pays.

Un très, très bon cru!