Apres-Marvel-Pixar-et-Ghibli-place-a-l-expo-Aardman-a-Paris_portrait_w532Aardman: l'art qui prend forme au Musée Art Ludique jusqu'au 30 août
Aardman, ce sont les studios anglais de Wallace et Gromit et de Chicken Run, soit les pros de la pâte à modeler et de l'animation image par image.
Je connais les studios Aardman depuis plusieurs années parce que j'avais adoré les aventures de Wallace et Gromit et que je m'étais roulée par terre de rire avec Chicken run, la parodie volatile de La grande évasion, j'avais donc très envie de découvrir cette expo, et pour une fois, je suis emballée pour une expo organisée par ce musée qui me déçoit souvent et qui pratique des prix prohibitifs.
L'exposition retrace donc la naissance du studio avec la rencontre trois pères fondateurs Nick Park, Peter Lord et David Sproxton, touches à tout passionnés qui vont révolutionner le monde de l'animation. On découvre ainsi
On découvre ensuite, les techniques du studio, notamment le principe de l'animation image par image, c'est simple et pas rébarbatif, on apprend ainsi que les trois amis n'utilisent pas seulement leur célèbre pâte à modeler pour leurs films, mais aussi de la plasticine, des créations métalliques, en bois, le studio Aardman faisant preuve depuis toujours d'avant-gardisme,
L'expo retrace enfin la filmographie du studio et j'ai ainsi pu découvrir des films que je ne connaissais absolument pas, avec pour chacun des dessins préparatoires, des figurines, des story-board et même des maquettes (incroyable la maquette géante du bateau pirate qui occupe une salle entière!).
C'est foisonnant, instructif, à ne pas rater.
Et il y a toujours la petite installation photo à la fin, mais cette fois, je ne l'ai jamais reçu par mail, snif!

2015-04-21 13

2015-04-21 14

2015-04-21 14

2015-04-21 14

2015-04-21 14