1507-1Blackwood, Le pensionnat de nulle part de Lois Duncan, Black Moon
La jeune adolescente américaine, Kit Gordy, est envoyée au pensionnat Blackwood pour poursuivre ses études, séparée de sa meilleure amie, elle n'est pas des plus excitée par la situation et lorsqu'elle découvre le sinistre manoir qui va lui servir d'école pour l'année à venir, elle éprouve un profond malaise et un terrible pressentiment s'empare d'elle. Son malaise ne sera que décuplé lorsqu'elle découvrira qu'elle, et seulement trois autres jeunes filles, constituent l'ensemble des pensionnaires de l'établissement. Que cache donc l'inquiétante directrice?
Ce roman est une réédition car il a été publié, à l'origine, en 1974, il n'est pourtant pas du tout daté et l'atmosphère angoissante fonctionne toujours aussi bien, la description de la demeure donne des frissons et il ne fait pas bon lire le roman, la nuit, au coeur de la tempête. J'ai beaucoup aimé, l'idée est originale, je trouve cependant que l'histoire n'est pas assez étoffée, ou alors je suis trop habituée aux séries!
Malgré tout, ce thriller jeunesse est une belle découverte.