052074Star Wars: Le réveil de la Force de J.J. Abrams
30 ans après la victoire de la Résistance contre l'armée de l'Empire, un nouveau groupe, guidé par le côté obscur, a fait son apparition, le Premier Ordre, à sa tête, le mystérieux Snoke et son sbire masqué, Kylo Ren, qui sont bien décidés à éradiquer la Résistance, mais aussi le dernier Jedi, Luke Skywalker, qui a disparu  de nombreuses années auparavant. Au cours d'une bataille, un pilote de la Résistance cache la carte pour retrouver Luke, à l'intérieur du droïde BB8 qui erre sur la planète déserte Jakku, à la recherche d'alliés pour remettre sa carte, qu'il trouvera en la personne de Rey, une jeune pilleuse d'épaves et de Flinn, un stormtrooper déserteur.
Comme toute la planète je crois, j'attendais cette suite avec impatience, l'excitation était beaucoup plus forte que pour les derniers films, car cette fois, nous avons droit à une suite, et une suite avec les acteurs des premiers films, Han, Luke et Leia, quand j'ai vu écrit Star Wars VII sur l'écran de cinéma, je crois que j'ai failli pleurer d'émotion!
Dans ce nouvel opus, on retrouve de nombreux éléments empruntés aux films originaux, une planète désertique comme Tatooine, un héros, ici une héroïne, esseulée et en attente, un droïde qui demande de l'aide et des secrets familiaux (qu'on devine, qui ne sont donc pas aussi incroyables que le "Je suis ton père", mais qui font leur petit effet), une nouvelle Etoile noire, et une attaque contre la dite Étoile avec le même processus que dans Le retour du Jedi. Pourtant, malgré ces similitudes, je ne me suis pas ennuyée une seconde, j'ai adoré! Les nouveaux héros sont réussis, que ce soit les gentils, j'aime beaucoup l'idée du stormtrooper déserteur qui se découvre une conscience (même si j'avoue leur histoire d'amour ne me fait pas du tout vibrer comme celle d'Han et Leia) ou le nouveau méchant Kylo Ren, je redoutais Adam Driver dans ce rôle (bien loin de celui de Girls!), mais finalement il est parfait. Seul gros reproche, le mystérieux grand méchant, pâle copie de Golum qui prête vraiment à rire au premier abord et l'autre soldat, adversaire de Kylo Ren complètement caricatural.
Et puis, revoir les Anciens, ça m'a fait vraiment quelque chose, la nostalgie, la tristesse (ils sont si vieux désormais), le rire avec tous ces clins d'oeil au passé (le compacteur de déchets ^^!), même le vieux Faucon m'a émue!
J'ai adoré donc, mais je crois que je ne m'en remettrai jamais, j'irai voir la suite, mais avec le coeur déchiré.
SPOILER SPOILER (surlignez le texte pour lire)
L'idée m'avait effleurée l'esprit, j'avais peur, mais je refusais d'y croire, et puis, est arrivée la scène sur ce pont métallique, la scène en miroir par rapport au vieux films, du père et du fils, et je me suis dit que c'était là que ça allait arriver, j'ai eu envie de dire stop, je peux pas, ne tuez pas mon personnage préféré, pas lui, il m'a tant manqué, ce serait tellement nul que nos retrouvailles s'arrêtent là, mais Abrams a réussi a jouer avec mes nerfs, j'ai cru pendant une petite minute que j'avais tort, qu'il n'allait pas mourir comme ça et le soleil s'est voilé, et... Jusqu'à la fin du film, j'ai eu un goût de déception, j'attendais qu'il revienne, même si je savais bien que c'était plus la peine d'espérer. Je ne repproche pas ce choix à Abrams, tuer un personnage marque à jamais les esprits, et il le tue bien, c'est juste que c'est tellement, tellement triste! Ca me gâcherait presque les vieux, mmême si c'est idiot! Et il n'a même pas pu revoir Luke!