381070The Big short : Le casse du siècle de Adam McKay
The Big short est un film consacré à la crise financière des subprimes qui a touché les Etats-Unis, puis le monde entier, à partir de 2007. Les banques promettaient à leurs clients des prêts immobiliers dit sans risque ce qui étauit comlètement faux, et des millions de personnes se sont ainsi retrouvées à la rue du jour au lendemain. Malgré l'aveuglement des gens et la cupidité des banques, quelques hommes travaillant dans la finance avaient prédi l'éclatement de cette bulle économique et font partie des quelques personnes à s'être enrichies (c'est le fameux casse du siècle) durant cette crise, ils avaient pourtant tenté d'avertir les pouvoirs publiques du problème.
Vous ne sortirez pas de The Big short en vous disant que vous avez vu un film génial, et pourtant le film vous fera réfléchir bien longtemps après votre sortie de la salle. The Big short est une sorte de documentaire (et c'est filmé comme tel, avec des apostrophes directes du spectateur) pédagogique sur cette fameuse crise des subrimes dans lequel les personnes de la vraie vie seraient remplacées par des acteurs! Le casting du film envoie des paillettes, Ryan Gosling (première fois que je ne le trouve pas charismatique dans un film, mais c'est exprès), Brad Pitt, à peine reconnaissable, Christian Bale grossi et Steve Carell loin de ses rôles humoristiques habituels, mais on retient surtout la leçon de finance qui fait froid dans le dos, tout est en train de recommencer sans que les gouvernements du monde entier ne fassent quoi que ce soit car les banques ont pris le pouvoir partout.
Le sujet proposé est complexe, voire rébarbatif et pourtant The Big short réussit le pari de nous tenir en alerte et si, parfois, on se perd un peu, on arrive quand même bien à comprendre ce qui a pu se passer.
Pour finir le scénario se permet quelques touches d'humour bienvenues avec les sautes d'humeur de Steve Carell ou la fausse fin assenée par Ryan Gosling.