1507-1Broadway limited, tome 1, Un dîner avec Cary Grant de Malika Ferdjoukh, Ecole des loisirs
Le jeune Jocelyn Brouillard, fraîchement débarqué dans le New York d'après-guerre, va découvrir la pension Giboulée, une pension pour filles dans laquelle il n'aurait jamais été accepté s'il n'y avait pas eu confusion sur son patronyme, les américains s'attendant à voir arriver une Jocelyne et non un innocent Jocelyn, mais grâce à une providentielle soupe d'asperges, il obtient une chambre dans la pension. Il va alors découvrir le petit monde qui peuple cette pension, des danseuses survoltées qui vont lui faire découvrir le monde de Broadway. Il apprendre à connaître Manhatan, la danseuse à lunettes à la recherche de son père, la mystérieuse Hadley qui s'occupe de l'enfant de sa soeur et qui semble chercher une personne perdue, la facétieuse Chic qui cherche la gloire en ingurgitant des boîte de soupes Campbell pour un spot publicitaire, et tous les autres et il fera la connaissance de sa voisine, la jeune Dido, passionaria en socquettes qui refuse la chasse aux sorcières communistes qui s'abat sur son pays.
Quel plaisir de retrouver la magie de Malika Ferdjoukh qui réussit encore une fois à recréer un monde douillet, un sourire planera souvent sur vos lèvres au cours de cette lecture, elle recrée ici l'Amérique d'après-guerre, et on a envie de ne jamais quitter cet univers magique dans lequel on croise Grace Kelly, Woody Allen et dans lequel on parie un dîner avec Cary Grant quand on propose une idée folle.
C'est beau magique, et j'ai tellement hâte de retrouver ces personnages dans le tome 2, et de savoir si e trajet de Broadway Limited se terminera bien pour Hadley.