L'équipe de Big Mama continue d'essaimer des adresses gourmandes partout dans Paris. La petite dernière, c'est le Big Love Caffé, sis dans l'ancien Rose Bakery. On retrouve la même décoration à l'italienne avec de la nourriture tout partout, c'est vraiment joli sans être kitsh.
Le défaut de l'adresse, est le même que dans les autres restaurants, l'impossibilité de faire des réservations, ce qui entraîne de longues files d'attente dehors et me pousse souvent à boycotter ces restaurants.

L'adresse propose toujours les pizzas et les pâtes, mais se démarque des autres en proposant toute la journée un brunch.
2016-12-04 10

Nous avons ainsi pu tester pour les boissons, le Chai latte (4,50€) et le chocolat pistacio trop bon (4,50). En plats, on a goûté les oeufs Bénédict à la florentine (10€) servis avec du jambon et sur une brioche, un régal, par contre les Eggs and Balls (13€) sont à éviter, c'est cher pour une assiette quasi vide et les oeufs cocotte sympathiques mais sans plus (7€)! En dessert, nous avons pris les Kickass Pancakes à tomber par terre (9€), et la bricohe perdue (7/11€) aérée et légère, un délice! Et le granola (7€), très très bon!
2016-12-04 10

DSC08417

2016-12-04 11

2016-12-04 11

DSC08419

DSC08421

2016-12-04 11

2016-12-04 11

Les prix sont assez élevés, mais franchement on mange pour 10!
Malheureusement, il y a un gros point négatif, le service, qui est catastrophique et encore le mot est faible! J'ai testé l'adresse deux fois, et les deux fois, ce fut calamiteux.
Le personnel est très sympathique, heureusement, ça sauve un peu le reste!
L'afflux étant nombreux, le placement peut parfois s'avérer surprenant, nous étions trois la première fois et on nous a proposé une table où le troisième convive se trouvait en face d'un inconnu, je veux bien qu'on rentabilise l'espace, mais quand même il y a des limites! Le reste ne fut pas plus brillant, les plats ont été servis n'importe comment, d'abord les boissons puis longtemps après (40 minutes la première fois, 30 la seconde) les plats, les boissons sont donc avalées depuis longtemps pour ne pas êtres bues froides à l'arrivée de la nourriture. Le sucré a été servi avant le salé pour certains et inversement pour d'autres! Il n'y a aucune logique. Et donc l'attente est trèèèèèèèèèèèèèèèès longue, pas seulement dehors, mais une fois à table!
Bref, je pense qu'il y a vraiment un gros problème d'organisation, renforcé par l'absence de prise de réservation! C'est bien dommage, car mon deuxième essai m'a refroidie complètement et je ne retournerai pas là-bas avant longtemps!

Big Love caffé
30 rue Debelleyme
75003 Paris