Le-sang-jamais-n-oublieLes Mystères de Larispem, tome 1, Le sang jamais n'oublie de Lucie Pierrat-Pajot, Gallimard
En 1899, Paris a fait sécession avec le reste de la France, suite au soulèvement victorieux de la commune, et est devenue Larispem, ville indépendante qui a chassé les riches nobles de ses murs et a développé son esprit scientifique. Mais les aristocrates semblent de retour, dans toute la ville, les voxomatons publicitaires et se mettent à crier la devise de leur chef, Louis d'Ombreville "le sang jamais n'oublie".
Carmine, qui porte les prestigieux couteaux de bouchers ne s'en préoccupe guère jusqu'au jour où son père lui confie un terrible secret, quant à Liberté, son amie, elle ressent, depuis quelques jours, d'étranges sensation dans son corps.
Ce roman est le livre gagnant du deuxième concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard, j'ai adoré découvrir ce monde alternatif dans lequel la révolte de la commune n'a pas été réprimée, mais a, au contraire, accédé au pouvoir, l'auteur réécrit une période historique célèbre avec brio. Malheureusement, le livre souffre de sa comparaison avec le gagnant du premier concours, Les fiancés de l'hiver qui crée aussi un univers original, mais qui s'avère bien plus riche que Les mystères de Larispem. J'ai par ailleurs, trouvé les héros, bien moins attachants.
Malgré tout, j'ai beaucoup aimé ce premier tome, et j'ai hâte de découvrir la suite.