Double-fauteDouble faute d'Isabelle Pandazopoulos, Scripto / Gallimard
Ulysse et Ludovic sont deux champions du tennis, leur père a placé tous ses espoirs en eux, mais Ulysse a raccroché car il ne supportait plus la pression, la concurrence avec son frère que leur père prenait un malin plaisir à exacerber sous prétexte de les motiver. De toute façon, le plus fort c'est Ludovic, jusqu'au jour où le champion s'effondre sur le court, plongé dans le coma, il ne se réveillera plus jamais pareil et toute la famille va devoir se battre contre ses démons.
J'avoue avoir été rebutée par le thème du tennis autour duquel navigue le roman, mais comme j'ai été bouleversée par le précédent roman de l'auteur, La décision (que je vous recommande vivement!), j'ai surmonté mon rejet.
Alors rassurez-vous, Double faute parle effectivement du monde du tennis, mais ce n'est absolument pas un roman sur ce sport, ce qui intéresse, encore une fois, Isabelle Pandazopoulos ce sont les émotions de ses personnages, le héros est donc Ulysse, un personnage tout cassé qui ne supporte plus de vivre sous la pression d'un père qui semble faire passer ses rêves au dessus de ceux de ses fils et qui va devoir affronter le handicap d'un frère qu'il aimait tout en le détestant. Le ressenti du héros est vraiment touchant et bouleversant, c'est décrit avec pudeur, mais sans omettre ce qui fait mal.
J'aime décidément beaucoup la sensibilité de cette auteure!