imagesLa planète des singes: Suprématie de Matt Reeves
Dans ce troisième opus de la préquelle de La planète des singes, on retrouve César qui a pris la tête d'une troupe de singes révoltés et qui va devoir affronter un militaire vengeur, bien déterminé à éliminer tous les singes pour protéger les derniers humains.
Je crois bien n'avoir rien aimé dans cet épisode, le scénario qui se veut un hommage à Apocalypse Now n'est qu'un salmigondis sans queue ni tête, les motivations du Colonel (Woody Harrelson trop pâle copie de Brando) sont incompréhensibles, je me demande même si les scénaristes ont cherché à comprendre quelque chose, le film n'est qu'une longue succession de combats ennuyeux, ça patine, ça n'avance pas, le personnage de la petite fille ne sert à rien.
Franchement à part l'apparition de Cornélius, personnage de la vraie saga qu'on découvre enfant, je me suis ennuyée à mourir devant le film.