098917Thor : Ragnarok de Taika Waititi
De tous les superhéros de l'écurie Marvel, Thor est celui que j'aime le moins, les films précédents ne m'ont pas passionnée, mais Marvel a tellement bien réussi son coup que je me sens obligée, à chaque nouveau film, d'y aller, sous peine de manquer une information importante à l'histoire dans son ensemble.
L'heure a sonné pour le Ragnarok, c'est-à-dire la fin d'Asgard, une sombre malédiction annonce cette destruction depuis toujours. A la mort d'Odin, la soeur aînée cachée de Thor et Loki, la déesse de la mort, fait son apparition, bien décidée à réclamer le trône, c'est elle qui va déclencher cette fin du monde, mais Thor aidé plus ou moins par Loki vaz tout faire pour l'en empêcher.
Cet épisode de Thor se détache totalement des autres, il est en effet complètement second degré et à mourir de rire du début à la fin, on sent que les scénaristes et les acteurs (sauf Cate Blanchet complètement ridicule) se sont fait plaisir et j'ai adoré, je même envie de me procurer le dvd du film tellement j'ai ri. L'histoire principale n'a finalement que peu d'intérêt, et c'est surtout les passes d'armes hilarantes entre Thor et Loki qu'on apprécie, on a même l'impression que ce sont des gags qui s'enchaînent, on assiste à une pièce de théâtre parodique du premier film avec... Matt Damon, et oui! On assite à la rencontre au sommet entre Thor, Loki et Dr Strange, une scène qui ne sert à rien, mais qui est terriblement drôle avec le pince sans rire Benedict Cumberbatch. On croise Hulk sur une planète dirigée par le déjanté Jeff Godblum, hilarant, que Thor essaie de calmer en répétant des phrases ridicules, HUlk se déguise en Tony Stark, bref, ça part dans tous les sens, et plusieurs fois, je ne pouvais plus m'empêcher de rire!
Une très bonne surprise donc.